Ail confit

Pourquoi ne pas « profiter » de ce confinement pour réaliser tout ce dont on n’a jamais le temps de faire ?
C’est ce que j’ai fait en réalisant ce matin de l’ail confit. C’est une recette que je fais depuis 2017 environ et qui me sert souvent. 
J’essaie d’en avoir toujours au réfrigérateur. Je peux m’en servir pour accompagner de la viande comme une épaule d’agneau, une côte de boeuf, une pintade rôtie, mais je peux m’en servir en tartinade également sur un délicieux pain au levain à la farine intégrale.
Il m’arrive aussi lorsque je suis invitée de porter un petit bocal, en général cela fait toujours plaisir. 

C’est une recette tirée de l’espace recette Thermomix mais en aucun cas vous avez besoin de ce robot pour la réaliser. L’ail confit est très facile à faire et peut tout à fait être fait dans une cocotte en fonte ou même une casserole. Il suffit de laisser mijoter tous les ingrédients pendant 45 minutes, en surveillant mais sans avoir à rester devant pour mélanger.
Contrairement à ce qui est spécifié dans la recette originale, je ne stérilise pas mes bocaux donc je les conserve au frigo et en général ils partent très vite. 

Concernant l’huile d’olive utilisée pour cette recette, je suis face à un dilemme.
D’abord, je vous conseille d’utiliser une huile d’olive vierge et obtenue par pression à froid, si possible bio. Dites vous toujours que si les mentions « vierge » et « pression à froid » ne figurent pas sur l’emballage c’est que cette huile a été obtenue à l’aide de solvants chimiques et par la chaleur. Elle n’est donc plus interessante et peut même être nocive. Lorsque les huiles végétales polyinsaturées sont soumises à de hautes températures ou à d’autres procédés comme l’hydrogénation, les acides gras de l’huile se transforment et deviennent des acides gras Trans, nuisibles à la Santé. Ces acides gras Trans conduisent à la résistance des cellules à l’insuline, favorisent l’inflammation, et augmentent le risque cardio-vasculaire.

Mais d’un autre côté, je ne vous recommande aussi de ne pas de vous servir de cette huile qui aura cuit. 
Même si, dans cette recette la température de cuisson est considérée comme basse à 100°, l’huile d’olive n’est cependant pas faite pour être chauffée. De part sa forte teneur en acides gras monoinsaturés et faible teneur en polyinsaturés, c’est en assaisonnement qu’elle est idéale. Mais elle peut être utilisée aussi sur des préparations tièdes : soupes, poireaux vinaigrettes … En tout cas, il est préférable de ne pas la monter en température.

Voilà mon problème : je vous conseille une huile de qualité, qui ne sera quand même pas faite pour être utilisée… 

Je vous partage quand même la recette car cet ail confit est vraiment délicieux. Pour vous donner une idée, le bocal que vous voyez sur la photo contient 8 têtes d’ail.

Dans une cocotte en fonte : gousses d’ail en chemise (sans les éplucher) de 4 têtes d’ail + 10 g de gros sel + 10 baies roses + 10 graines de poivre + 2 brins de romarin + 2 branches de thym . Recouvrir le tout d’huile d’olive.

Laisser mijoter à 100° pendant 45 minutes. 

Laisser refroidir avant de mettre dans des bocaux et au frigo. 

 

Au Thermomix : 
Dans le bol : gousses d’ail en chemise (sans les éplucher) de 4 têtes d’ail + 10 g de gros sel + 10 baies roses + 10 graines de poivre + 2 brins de romarin + 2 branches de thym . Recouvrir le tout d’huile d’olive.
45 Min / 100° / Vitesse Spatule.

Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.