Moelleux aux fruits

C’est en me demandant quoi faire de 4 pêches de vigne qui traînaient dans la corbeille à fruits que j’ai trouvé, dans le livre de Mégalowfood, la recette du moelleux aux poires. Si ça fonctionne pour des poires, ça fonctionnera pour des pêches, me suis-je dit!
J’ai bien fait d’essayer car c’était délicieux … un moelleux exceptionnel et un délicieux goût rustique grâce à la farine de sarrasin.
D’une simplicité absolue, les enfants se régaleront de le tester avec tous les autres fruits.
L’autre avantage de cette recette, est, de part les ingrédients nécessaires à la réalisation de ce moelleux, sans lactose et sans gluten. Vous pourrez donc en contenter plus d’un à l’heure du goûter!
Le sucre de coco, bien que parfois controversé, reste un sucre à indice glycémique bas et surtout apportant des nutriments favorables à l’organisme. Ceci peut bien nous déculpabiliser d’en manger!
Dans la recette originale, les poires doivent être placées en premier au fond du moule puis les recouvrir de la pâte préparée, à la méthode « Tatin ». Je n’ai pas fait comme ça car j’ai eu peur du démoulage. J’ai donc classiquement huilé (à l’huile de coco) le moule, versé la pâte et déposé ensuite des beaux quartiers de pêche sur le dessus. En utilisant un petit moule à savarin, le rendu était magnifique.

En cas de conservation au frigo, Mégalowfood nous conseille de le laisser réchauffer à température ambiante quelques minutes avant de le servir car l’huile de coco se fige au froid et il sera de ce fait nettement moins moelleux. Je n’ai pas pu tester ceci car ce gâteau a été dévoré en une fois!

Préchauffer le four à 165°.

Dans un saladier: 150g de poudre d’amandes + 50g de farine de sarrasin + 40g de sucre de coco + 1 cuillère à café de poudre à lever (levure chimique) + Cannelle + Vanille en poudre. Bien mélanger et faire un puits.

Dans le puits: 2 oeufs + 40g de lait d’amande + 70g d’huile de coco. Bien mélanger.

Verser la pâte obtenue dans un moule (20cm environ) préalablement huilé d’huile de coco.

Poser les quartiers de fruits sur le dessus, en les enfonçant un petit peu et saupoudrer d’une cuillère à soupe de sucre de coco.

Enfourner pour 35 minutes.

 

Continue Reading

Flans au chocolat – noisettes

J’ai trouvé cette recette sur le site Passion Nutrition et je dois dire que je l’adore. Je l’ai un peu transformée pour qu’elle soit sans gluten. En effet, à la place du lait d’avoine préconisé, j’ai utilisé du lait d’amande fait maison, un véritable régal. Cette recette est donc également sans lactose puisqu’il faut utiliser une boisson végétale. En revanche, par la nécessité de mettre 2 oeufs, elle n’est pas végan. 

Très rapide et simple à faire, le plus difficile est d’avoir le courage d’attendre quelques heures qu’elle se fige au frigo … 

Sucré à l’aide de sirop d’agave (pensez à le prendre bio, c’est préférable pour la provenance), ces flans ont un indice glycémique bas qui nous permet d’avoir un petit dessert ou un goûter agréable sans faire flamber la glycémie. D’habitude, je diminue les quantités de sucre préconisées dans les recettes, mais la j’aurai tendance à l’augmenter un petit peu… À vous de voir ce que vous en pensez…

Dans le bol d’un robot : 2 oeufs + 30g de purée de noisettes sans sucre + 1 petite cuillère à café d’agar-agar + 40g de sirop d’agave + 1 cuillère à soupe bombée de cacao en poudre sans sucre ajouté. Bien mixer.

+ 200ml de boisson végétale d’amande (ou d’avoine mais attention donc à la présence de gluten). Bien mixer à nouveau.

+ 300ml de boisson végétale d’amande (ou d’avoine mais attention donc à la présence de gluten). Bien mixer encore.

Transvaser dans une casserole et porter à ébullition durant 30 secondes environ.

Verser dans des ramequins et laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo pour au moins 2 heures.

Au Thermomix:

Dans le bol  : 2 oeufs + 30g de purée de noisettes sans sucre + 1 petite cuillère à café d’agar-agar + 40g de sirop d’agave + 1 cuillère à soupe bombée de cacao en poudre sans sucre ajouté.+ 200ml de boisson végétale d’amande (ou d’avoine mais attention donc à la présence de gluten). 30 Sec / Vit 5
+ 300ml de boisson végétale d’amande (ou d’avoine mais attention donc à la présence de gluten). Bien mixer encore. 10 Min / 90° / Vit 3 (Si vous êtes à côté, augmentez à 100° pour la dernière minute)
Transvaser dans une casserole et porter à ébullition durant 30 secondes environ.
Verser dans des ramequins et laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo pour au moins 2 heures.

Continue Reading

Cookies moelleux à l’okara et à l’amande

L’okara? Mais c’est quoi? C’est exactement ce que je me suis dit quand j’ai vu ce mot pour la première fois dans une recette.
L’Okara c’est le résidu d’oléagineux ou de céréales (amandes, noisettes, avoine …) qui reste dans la poche d’étamine à jus végétaux une fois qu’on a réalisé une boisson végétale. D’aspect, cela ressemble à du vulgaire sable mouillé sans odeur ni goût. En revanche côté densité nutritionnel cet okara est fantastique. Il est composé de fibres et est très pauvre en gras. Pour le reste, tout dépend de la matière première utilisée.Ici il s’agit d’un okara d’amande très riche donc en manganèse, en cuivre, en magnésium et en vitamine E.

Ces cookies sont devenus mes préférés, je les fait dès que je réalise une boisson végétale maison. Mégalowfood dans sa recette propose de mettre des amandes concassées mais j’ai eu envie de noisettes et le résultat était délicieux aussi ! Bien entendu j’ai également diminué par deux la quantité de sucre.

Ne perdons pas de temps, je vous donne immédiatement la recette et dans 20 minutes, juste le temps de préparer un bon thé autour d’une table, vous pourrez déguster ces délicieux cookies tout juste sortis du four … huuummmm!

Préchauffer le four à 180°.

Dans un bol : 100g de farine complète de grand épeautre + 30g de sucre de coco (60g dans la recette originale) + 1/2 cuillère à café de poudre à lever + 100g d ‘okara d’amande + 40ml d’huile de coco. Bien mélanger avec les doigts pour former une boule. Si la pâte est trop sablonneuse, il faut alors rajouter un peu de lait d’amande.
+ 25g d’oléagineux concassés (amandes, noisettes …) + 30g de pépites de chocolat noir (40g dans la recette originale).

Former des boules puis les aplatir pour leur donner la forme de cookies.

Les faire cuire au four 12 minutes.

Continue Reading

Tarte rustique aux fruits

Cette recette de pâte à tarte entièrement végétale vient de Mégalowfood. Elle est vraiment parfaite pour ce genre de desserts aux fruits, sans crème, sans appareil à tarte … On profite alors d’un dessert riche en fruits de saison et à indice glycémique bas grâce à sa composition à base de farine d’épeautre complète (ig=45) et de poudre d’amandes (ig=20). On doit la couleur un peu brune de cette pâte à l’utilisation de 2 cuillères à soupe de sucre de coco et de la cannelle. Celle que je vous présente est encore plus brune car j’ai utilisé, en plus de la farine d’épeautre, un petit peu de farine de pépins de raisins. J’avais cette farine dans mon placard, non utilisée, et j’ai trouvé qu’elle irait à merveille dans cette recette. C’était le cas !

Elle est appelée rustique parce qu’on rabat les bords sur les fruits. D’ailleurs, les enfants se régaleront de faire ce genre de tarte. Ils aimeront aussi la simplicité de réalisation : on met tous les ingrédients secs dans le saladier, on fait un puits au centre dans lequel on introduit les 2 liquides (huile de coco et eau froide). En 3 petits tours de spatules en bois la pâte est formée. Elle pourra être faite au moment où les amis sonnent à la porte à l’improviste à l’heure du gouter, ou après une après récolte de fruits des le jardin ! Elle apparait un peu collante mais en mettant bien de la farine sur le plan de travail, elle reste simple à étaler.

Ne vous inquiétez pas si en la sortant du four, vous trouvez un peu de liquide rendu par le fruit, très rapidement, en refroidissant, cela se transformera en compotée grâce à la pectine des fruits. Pour les fruits, qui comme la poire, rendent beaucoup d’eau, l’astuce est de les rouler dans un peu de farine d’épeautre, avant de les disposer, pour éviter ce genre de phénomène. Vous serez surpris à quel point elle reste croustillante sur les bords, comme dessous.

Cette tarte végan et sans lactose ne contient rien d’autres que des fruits et 2 cuillères de poudre d’oléagineux au choix. J’ai même mis un peu moins de sucre que conseillé dans la pâte tellement mes fruits étaient sucrés. Elle se décline à l’infini en fonction de vos envies, des saisons et de ce que vous avez trouvé au marché. Mégalowfood la présente avec des pêches et des mures. Pour ma part, je l’ai essayé sous 3 versions, et les 3 ont eu du succès:

  • Pêches – poudre d’amandes – romarin
  • Abricots –  poudre de pistaches
  • Abricots – poudre d’amandes – pépites de chocolat

Mégalowfood nous conseille de la manger le jour même. À vrai dire, il n’en est jamais resté donc je ne sais pas pourquoi elle précise cela. Peut-être le lendemain, cette tarte est moins croustillante …

Préchauffer le four à 190°.

Dans un bol: 120g de farine d’épeautre complète + 40g de poudre d’amandes + 20 à 30g de sucre de coco (en fonction du goût déjà sucré des fruits) + cannelle + poudre de vanille (facultatif).

Bien mélanger et faire un puits au milieu.

Ajouter dans le puits : 50g d’eau froide + 35g d’huile de coco fondue.

Bien mélanger jusqu’à former une boule. Etalez la sur le plan de travail fariné (ou directement sur un tapis silicone). Aplatir grossièrement  avec les mains la boule et la fariner sur le dessus. Continuer à la rendre bien fine avec le rouleau à pâtisserie, en partant bien du centre vers les bords.

Saupoudrer la tarte de poudre d’oléagineux de votre choix et d’un peu de sucre de coco si vous jugez nécessaire.

Bien répartir les fruits de votre choix au centre de la pâte (penser à laisser des bords à rabattre).

Rabattre grossièrement les côtés sur les fruits. A vous de voir si vous préférez le faire de façon vraiment très rustique (vous rabattez les bords comme ils viennent) ou si vous la façonner un minimum.

Faire glisser la tarte sur une plaque à pâtisserie, si elle n’était pas sur un tapis silicone.

Enfourner pour 45-50 minutes.

Laisser refroidir sur une grille, le temps que le liquide se transforme en compotée. 

Continue Reading

Cookies, sans sucre ajouté, banane-cranberry-flocons d’avoine

C’est sur le compte Instagram, @je_prends_soin_de_moi_ , que j’ai trouvé la recette de ces petits cookies banane – chocolat – flocons d’avoine à indice glycémique bas. Je l’ai modifiée  afin qu’ils soient sans sucre ajouté et j’ai donc remplacé le chocolat par des cranberry séchées.

Concernant l’utilisation de la banane, il est important de noter que plus elle est mûre, plus son indice glycémique est élevé et inversement, plus elle est verte, plus l’ig sera bas (65 mûre contre 40 verte). La maturation des fruits s’accompagne d’une conversion de l’amidon en glucides simples. Ceci explique d’ailleurs le goût plus sucré des fruits mûrs, par rapport aux fruits verts. Mais ici, pas de soucis, car dans ce cookies, en contre partie, il n’y a aucun sucre ajouté. Trouvez donc un juste milieu entre une banane verte et à l’autre extreme, une banane toute tachetée de noir.

Si toutefois vous ne trouvez pas ces cookies assez sucrés, rien ne vous empêche de remplacer les d’ajouter une cuillère à soupe de sirop d’agave, comme le veut la recette originale.

Je dois avouer qu’on est loin des cookies américains qu’on aime tous, mais ils sont très bons quand même et permettent de se faire plaisir au quotidien. Ils accompagnent à merveille une salade de fruits, une compote ou un petit café. Ils peuvent également être sur la table du petit déjeuner.

De part la présence d’avoine, ils ne sont pas sans gluten mais en remplaçant ces flocons par des flocons de quinoa, ils le deviennent.
Ils sont également sans lactose et compatibles avec un mode de vie et une alimentation  végan. Finalement, seulement 3 ingrédients sont nécessaires à leur réalisation et ne nécessitent qu’une minute de préparation et seulement quelques minutes de cuisson au four. Ils pourront donc très bien être improvisés au dernier moment.

Préchauffer le four à 180°

Mélanger une banane écrasée + 60 de flocons d’avoine (ou de quinoa pour une version sans gluten) + 30g de cranberries séchées (ou autre fruits séchés) + si besoin uniquement: 1 cuillère à soupe de sirop d’agave.

Former des petits tas, comme des cookies et enfourner pour quelques minutes en surveillant bien. Les retirer lorsque les bords comment à dorer.

Continue Reading

Pois chiches caramélisés

Vous avez en tête le goût des cacahuètes caramélisées ? Je ne peux pas vous dire que ces pois chiches grillés et croustillants auront exactement le même goût mais très honnêtement ce sont des friandises légèrement caramélisées, aux saveurs délicieuses et subtiles de vanille et de cannelle. Le sucre de coco caramélise à merveille ces pois chiches et très peu de celui-ci est nécessaire pour les envelopper complètement. L’indice glycémique du sucre de coco étant, lui aussi, plutôt bas, la recette finale le sera également.
Cette petite gourmandise (à indice glycémique raisonnable) sera agréable telle quelle ou dans un yaourt, mais aussi mélangée dans une salade de fruits et compote ou encore en topping sur un sorbet.
Bien sûr, comme toutes les légumineuses, le pois chiche est un féculent à indice glycémique bas mais il est important de modérer quand même sa quantité.

Je vous propose ici sa version sucrée mais la même recette peut être déclinée à l’infini avec des épices salés ou des herbes aromatiques pour un apéritif original: curry, thym, paprika, piment d’Espelette, ail, cumin ….

Préchauffez le four à 165°.

Recouvrir une plaque de four de papier de cuisson et y déposer dessus 250g de pois chiches cuits et égouttés mais pas essuyés. Saupoudrez de vanille et cannelle.

Enfourner pour 20 minutes.

Enrober les pois chiches d’1 à 2 cuillère(s) à soupe de sucre de coco avec 1 à 2 cuillère(s) à soupe d’eau.

Enfourner pour 20 minutes ou jusqu’à ce que les pois chiches soient bien croquants et caramélisés.

Pour la version salée: enrober les pois chiches des herbes et épices choisies et enfourner pour 40 minutes.

 

Continue Reading

Soupe de mangue

Chez vous aussi il fait 39° l’après-midi? Voici un dessert ou un goûter très frais vraiment agréable en ce moment. On ne met pas le four en route. Juste quelques minutes à la casserole et un petit tour dans le robot. Cette recette vous demandera que très peu de courses : mangues, citron vert, vanille, ce qui en fait une soupe à indice glycémique bas. La recette originale prise dans le Larousse « Cuisiner light avec Thermomix » conseille 1 cuillère à soupe de cassonade. Très honnêtement je n’en vois pas l’intérêt, c’est pourquoi je ne l ‘ai pas mise et les enfants en ont repris pourtant 2 fois. J’ai rajouté au moment de servir des « chips de coco ». J’ai découvert ces pétales de chair de coco, non sucrées et juste toastées il y a très peu de temps et je dois avouer que c’est vraiment délicieux alors j’en mets de partout. Ils apportent une gourmandise sans faire flamber l’indice glycémique de la soupe. Faites très attention à la liste d’ingrédients, si vous en achetez, car d’une marque à l’autre, il peut y avoir du sucre.
Cette soupe de mangue a été dévorée en 15 minutes, c’est d’ailleurs le temps qu’il m’a fallu pour la réaliser ! J’ai doublé les quantités indiquées sur la recette originale et bien heureusement car nous étions 3 adultes et 2 enfants et il n’est rien resté.

Dans une casserole: 1kg de mangue coupée en petits morceaux + 1 gousse de vanille fendue et grattée + le jus et le zeste de 2 citrons verts + 150g d’eau. A feu moyen laisser, faire chauffer la mangue une dizaine de minutes sans cesser de remuer.

Puis mixer dans un robot.

Mettre au frais quelques heures et servir parsemé de chips de coco.

Au thermomix: 
Dans le bol : 1kg de mangue coupée en petits morceaux + 1 gousse de vanille fendue et grattée + le jus et le zeste de 2 citrons verts + 150g d’eau. 5 Min / 80° / Sens inverse / Vit 1.
Puis mixer 15 Sec / Vit 7.
Mettre au frais quelques heures et servir parsemé de chips de coco.

Continue Reading

Barres d’oléagineux (avec ou sans chocolat)

Avez vous déjà regardé les informations nutritionnelles sur les barres industrielles dites énergétiques ou diététiques
On y retrouve beaucoup de sucre sous toutes ses formes  (sirop de glucose, sucre, dextrose…), des céréales diverses et variées, contenant souvent du gluten et à l’indice glycémique élevé, du maïs et du tournesol, source d’oméga 6, qui contribue à déséquilibrer notre rapport Oméga 6/Oméga 3. Sans compter les stabilisants et émulsifiants cachés en E …, lécithine, sorbitol…). 
Concernant le sucre on retrouve le même problème dans les barres bio.

Alors encore une fois, pourquoi ne pas les faire soi-même ? C’est tellement simple, sans sucre ajouté, sans conservateurs, sans gluten ni lactose … Seulement des dattes et oléagineux, voire du chocolat pour les plus gourmands !

Il existe de nombreuses recettes de barres saines, j’ai choisi celles de Yummix aujourd’hui mais d’autres recettes seront publiées par la suite.
On profite dans ces barres, des bienfaits des oléagineux amandes et noix. Il est possible de varier les oléagineux et d’utiliser des noisettes à la place des noix. Ces barres ne nécessitent aucune cuisson, juste un passage au frigo. Elles se conservent dans celui-ci 3 semaines, dans une boite bien hermétiques, mais sont, en général, dévorées bien avant entre le petit déjeuner, le goûter, et les séances de sport, ou par pure gourmandise n’importe quand !

Il est évident que, malgré le côté sain de cette recette, la datte apporte quand même du sucre, ce qui ne permet pas de classer cette recette en indice glycémique bas mais plutôt IG modéré. En effet, la datte séchée a un IG qui varie selon les études de 30 à 50 (la datte fraiche a un IG de 62). Ainsi, une portion raisonnable de dattes séchées par jour est de 30g.  Pour ceux qui veillent à apporter peu de sucre dans leur alimentation quotidienne, il faudra quand même se limiter sur la consommation journalière de ces barres. L’astuce est de découper des barres de taille raisonnable et de ne craquer que pour une !

Dans un robot, mixer 250g de dattes moelleuses pour obtenir une pâte. Puis ajouter 100g d’amandes en poudre et 125g de cerneaux de noix et mixer quelques secondes.

Recouvrir un moule ou plat (environ 22/13 cm) de papier de cuisson, puis y répartir la préparation. Bien bien bien tasser à l’aide d’un verre (ou autre).

Placer au frigo une bonne heure. Lorsque la préparation est devenue « bloc », la découper en barres. Pour un résultat net, l’astuce de Yummix est parfaite: nettoyer la lame du couteau entre chaque découpe.

Pour la version chocolatée:
Dans une casserole: faire fondre 100g de chocolat noir pâtissier (au minimum 70%) avec 1 cuillère à soupe d’huile de noix (ou huile végétale de son choix). Lorsque la préparation est bien tassée et avant de la mettre au frigo, verser ce chocolat sur la préparation en prenant soin de répartir uniformément. Puis, placer au frigo comme noté plus haut. 

Version Thermomix:

Dans le bol: 100g d’amandes 10 Sec / Vit 10 et réserver la poudre d’amandes obtenue.
Dans le bol: 250g de dattes moelleuses 30 Sec / Vit 10 + la poudre d’amandes réservée et 125 g de cerneaux de noix. 12 Sec / Vit 8
Recouvrir un moule ou plat (environ 22/13 cm) de papier de cuisson, puis y répartir la préparation. Bien bien bien tasser à l’aide d’un verre (ou autre).
Placer au frigo une bonne heure. Lorsque la préparation est devenue « bloc », la découper en barres. Pour un résultat net, l’astuce de Yummix est parfaite: nettoyer la lame du couteau entre chaque découpe.
Pour la version chocolatée:
Dans le bol propre: 100g de chocolat noir pâtissier (au minimum 70%)cassé en morceaux avec 1 cuillère à soupe d’huile de noix (ou huile végétale de son choix). 4 Min 30 / 50° / Vit 1.
Lorsque la préparation est bien tassée et avant de la mettre au frigo, verser ce chocolat sur la préparation en prenant soin de répartir uniformément. Puis, placer au frigo comme noté plus haut.

 

 

Continue Reading

Pudding de graines de Chia au lait de coco

Les graines de Chia sont riche en Oméga 3, fibres, calcium et magnésium. Même si, suivant les études, il est plutôt conseillé de les moudre pour en tirer tous les bénéfices (comme les graines de lin d’ailleurs), ce dessert nous tentera par sa fraicheur, la douceur du lait de coco, l’acidité et ou le côté suave du fruit en fonction de celui choisi et sa simplicité de réalisation (1 seul geste!). Il est adaptable toute l’année, du moment qu’on choisit un fruit de saison pour l’accompagner. Personnellement je l’adore avec du coulis de mangue maison ou des fruits de la passion, framboises ou fraises délicatement déposés dessus.
Seul bémol, il ne faut pas avoir envie de ce dessert à la dernière minute, les graines de chia gonflent 1 nuit au frigo. Il faut donc penser à le faire la veille.
Avantage encore, et pas des moindre, grâce à l’ajout de fruit (frais ou en coulis), il est inutile de sucrer la préparation.

C’est donc un dessert hyper simple à cuisiner, sans cuissonsans sucre ajouté, à indice glycémique bas, sans lactose, sans gluten et végan. Je pense que vous allez adorer et pourrez contenter l’ensemble de la famille et des amis!

Dans un bol ou contenant au choix : 1 brique de 250ml de lait de coco + 3 cuillère à soupe de graines de chia + 1 pincée de vanille en poudre et / ou cannelle.

Bien mélanger, filmer et laisser gonfler une nuit au frigo.

Il suffira de présenter ces puddings dans les contenants de votre choix et de poser dessus des fruits frais ou de les napper de coulis.

Continue Reading

Crêpes à indice glycémique bas

La Chandeleur est très loin, mais l’envie de crêpes au goûter ne s’explique pas! Ce n’est pas trop grave si on se laisse tenter par cette recette de crêpes, plutôt saine,  de Megalowfood à la farine d’épeautre complet. 

Cette recette est sans lactose car on utilise du lait d’amande. Celui ci peut être fait à la maison, mais s’il est industriel, pensez à bien regarder l’étiquette et prendre une version sans sucre ajouté, peu d’huile végétale, peu de sel et pas d’émulsifiants si possible. J’ai consacré, aux boissons végétales, un article entier, qui peut vous aider.

Ces crêpes sont très savoureuses et personne ne se rendra compte qu’il ne s’agit pas d’une recette traditionnelle. L’avantage est qu’il est possible de rajouter de la pâte à tartiner, maison, bien sûr, dessus sans trop culpabiliser! C’est pour cette raison que j’ai diminué la quantité de sucre de coco par rapport à la recette originale.


Dans le bol du blender: 250g de farine d’épeautre complète T130 + 3 oeufs + 500ml de lait d’amande + 25g de sucre de coco + 1 cuillère à soupe de rhum et/ou de fleur d’oranger + 1 pincée de poudre de vanille. Bien mixer 1 minute. Au thermomix: 1 Min / Vit 6.

L’idéal est de graisser la crêpière avec de l’huile de coco.

Il ne reste plus qu’à faire cuire les crêpes comme habituellement et se régaler!

 

 

Continue Reading