Tomates farcies Mozza Pesto

Une façon un peu revisitée de préparer et de présenter les traditionnelles tomates mozzarella de l’été. L’ajout du Pesto (maison bien sûr !) donne une saveur supplémentaire qui sublime cette recette assez basique.
Autant vous dire qu’elle nécessite très peu de préparation et il ne faut pas être un grand chef pour réussir ces tomates !

La recette originale, trouvée dans le livre Simplissime au cuit vapeur, préconise une version chaude. Ceci dit, suivant les goûts et les envies, il est possible de les manger crues et bien froides également.

Couper le chapeau des tomates, les creuser et les vider puis les remplir de morceaux de mozzarella et une cuillère à café de Pesto.

Pour la version crue froide la recette est terminée !

Si vous les souhaitez chaudes: les faire cuire 10 minutes au cuit vapeur.

 

Si vous utilisez le thermomix: mettre de l’eau dans le bol de façon à recouvrir les lames. Fermer avec le couvercle et poser dessus le varoma contenant les tomates préparées. 10 Min / varoma / Vit 1

Continue Reading

Cabillaud façon crumble d’herbes et de noisettes

Tout est dans le titre, pas besoin de présenter cette recette! Un peu plus original que le dos de cabillaud avec citron et huile d’olive, ce crumble posé dessus permet à ce poisson d’être un peu plus gourmand et recherché mais en gardant une recette très simple et saine. Bien sûr, cette recette est adaptable à n’importe quel poisson blanc.

A vous de choisir les herbes pour le crumble. Pour ma part, cette fois-ci j’ai mélangé de la ciboulette, de l’estragon et du persil. On peut varier les saveurs à chaque essai en fonction de ce que l’on a dans le jardin, dans le congélateur ou de ce que l’on a acheté.

Les noisettes apportent le croquant dans ce plat et comme toute la famille des oléagineux ont une grosse teneur en protéines, lipides, fibres, nutriments et très faible teneur en glucides ce qui permet de garder un indice glycémique bas pour ce plat. Ceci n’aurait pas été le cas si nous avions mis du pain de mie blanc toasté pour faire notre crumble (comme c’est le cas dans la recette originale de la plateforme Cookidoo). Cette version rend le plat sans gluten également.

Les proportions sont données pour 4 dos de cabillaud.
Préchauffer le four à 220°.

Dans le bol d’un robot: 1,5 bouquet d’herbes aromatiques de votre choix (persil, estragon, ciboulette, coriandre, basilic, aneth, thym…) + le jus d’un citron (s’il est bio il est possible de rajouter quelques zestes) + 2 cuillère à soupe d’huile d’olive + 50g de noisettes entières ou concassées grossièrement en fonction de votre robot. Mixer quelques secondes pour obtenir une pâte dans laquelle des morceaux de noisettes apparaissent encore.

Mettre cette pâte sur chaque poisson en pressant bien pour la faire adhérer et arroser chaque poisson d’un filet d’huile d’olive.

Enfourner pour 20 minutes.

 

Au Thermomix:
Les proportions sont données pour 4 dos de cabillaud.
Préchauffer le four à 220°.
Dans le bol : 1,5 bouquet d’herbes aromatiques de votre choix (persil, estragon, ciboulette, coriandre, basilic, aneth, thym…) + le jus d’un citron (s’il est bio il est possible de rajouter quelques zestes) + 2 cuillère à soupe d’huile d’olive + 50g de noisettes. 10 Sec / Vit 5. On doit obtenir une pâte dans laquelle des morceaux de noisettes apparaissent encore.
Mettre cette pâte sur chaque poisson en pressant bien pour la faire adhérer.
Arroser d’un filet d’huile d’olive.
Enfourner pour 20 minutes.

 

Continue Reading

Terrine de courgettes à 3 ingrédients

Quand les courgettes commencent à apparaitre sur les étals c’est que l’été n’est pas loin. On les choisira plutôt bio pour pouvoir les manger avec la peau et on évite de les cuire dans de grandes quantités d’eau pour garder un maximum de ses bienfaits : propriétés antioxydantes, anti-cancer, anti-inflammatoires, antivirales, anti-microbiennes et anti-douleur. Bref, on ne s’en prive pas et on la consomme sous toutes les formes: terrine, soupe froide, salade, en spaghetti ou même dans un gâteau au chocolat… recette à suivre…

J’adore cette terrine car elle est super saine: des légumes et des protéines. Pas besoin de rajouter de la farine, de la fécule, de la crème, du lait. Non non juste 3 ingrédients! Parfait pour un diner après un week end un peu chargé par exemple. Les courses sont vites faites: courgettes, oignons et oeufs et la préparation est très simple. Cette recette est donc sans gluten et sans lactose.

Une sauce tomate faite maison (recette à venir) accompagnera à merveille cette terrine qui pourra être dégustée froide, tiède ou chaude.

Préchauffer le four à 200°.

Dans un robot raper 500g de courgettes.

Faire revenir dans une sauteuse : 250g oignons + 20g d’huile d olive pendant 5 minutes.

Ajouter-y les courgettes et une pincée de sel et de poivre. Faire suer 15 minutes puis éliminer l’excès d’eau.

Verser dans un saladier et ajouter 3 oeufs. Bien mélanger.

Verser dans un moule à cake beurré ou huilé.
Mettre au four 30 min.

Au thermomix:
Dans le bol: 500g de courgettes coupées en gros morceaux  10 Sec / Vit 4  et réserver.
Dans le bol: 250g oignons 5 Sec / Vit 5 + 20g d‘huile d olive 2 Min / 120° / Vit 2 sans le gobelet
+ courgettes + sel + poivre 12 Min / 100° / Sens inverse/ Spatule.
Eliminer l’excès d’eau et ajouter 3 oeufs   1 min Vit 3
Mettre au four 30 min dans moule à cake beurré.

Continue Reading

Petites seiches à la tomate

Vous rêvez d’un plat familial qui sent bon les plages de l’Hérault, très simple à cuisiner et prêt en 40 minutes? Les petites seiches à la tomate répondent à ces critères mais cerise sur le gâteau, toute la tablée va se régaler!

J’avais trouvé cette recette sur le blog « le plat du jour« . Mis à part mettre du laurier à la place du persil et rajouter quelques olives noires dénoyautées, je n’ai rien modifié à la recette publiée et depuis une dizaine d’années, ce plat a du succès autour de la table.

En plus d’être un plat sain, son avantage aussi est que la sauce est sans lactose, et si l’accompagnement est du riz, rouge de Camargue, par exemple, pour respecter un indice glycémique modéré, alors les seiches à la tomate seront également sans gluten. Il est donc facile de recevoir des invités avec cette recette en respectant les intolérances de chacun.

Pour 4 personnes, compter 500g de petites seiches nettoyées par le poissonnier ou achetées surgelées. Dans ce cas, les décongeler comme indiqué sur l’emballage.

Dans une sauteuse, faire revenir 2 gousses d’ail + 2 oignons coupés en morceaux dans de 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient fondants.

Ajouter 2 cuillères à soupe de concentré de tomates + 10 cl de vin blanc + 400g tomates concassées en boite (ou 400g de tomates fraiches coupées en morceaux quand c’est la saison) + quelques olives noires dénoyautées + piment d’Espelette (quantité en fonction des goûts) + 1 feuille de Laurier + Sel + Poivre.  Laisser mijoter à feu doux 15 minutes.

Ajouter les seiches et laisser sur feu doux 15 minutes supplémentaires sans couvercle.

Il n’y a plus qu’à passer à table.

Pour une version avec l’aide du thermomix:
Il est possible d’y préparer la sauce tomate.

Dans le bol: 2 gousses d’ail + 2 oignons    5 Sec / Vit 5
           + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive   2min30 / 120° / Vit 1
           + 2 cuillères à soupe de concentré de tomates + 10 cl de vin blanc + 400g tomates concassées en boite (ou 400g de tomates fraiches coupées en morceaux quand c’est la saison) +  piment d’Espelette (quantité en fonction des goûts) + 1 feuille de Laurier + Sel + Poivre                   15Min / 90° / Vit 1
Dans la sauteuse, verser cette sauce tomates + quelques olives noires dénoyautées + les seiches et faire mijoter à feu doux 15 minutes sans couvercle.

Continue Reading

Filet mignon de porc mariné et grillé

Très tentée chez le boucher par un filet mignon de porc, j’ai fait quelques recherches en rentrant pour trouver une recette différente de l’habituelle sauce moutarde. Je suis tombée sur une recette très simple de « La cerise sur le maillot« , mais qui n’en ai pas moins délicieuse: un filet mignon de porc mariné et grillé. Cette recette nécessite au moins 1 heure de marinade, ce qui m’a permis de le préparer le matin avant de partir et qu’il soit prêt pour le déjeuner. Autant vous dire que la préparation se fait en 5 minutes et encore, parce que je réfléchissais sur le choix des épices. Stéphanie Jouan nous propose une marinade à base de piment Chipotle mais évidemment je n’avais pas ça en stock. D’ailleurs, comme je n’en avais jamais entendu parler, j’en ai commandé pour le goûter car d’après ses commentaires, ça mérite d’être connu!
J’ai donc suivi sa recette à la lettre mais en troquant le piment Chipotle par un mélange piment doux et piment d’Espelette.

La photo est trompeuse, il s’agit bien d’un filet mignon! Pour 4 personnes, un beau filet pèse environ 500g, je l’ai donc coupé en 2… mais dans le sens de la longueur, ça aurait été bien plus judicieux! Il était tôt le matin, je n’avais pas encore toutes mes capacités pour réfléchir et je me concentrais pour suivre l’explication: « Couper le filet mignon en 2 dans le sens de la longueur sans aller jusqu’au bout, de façon à l’ouvrir sans séparer les 2 côtés ». Du coup, je n’ai vraiment pas séparé les 2 côtés! Cette recette est très bonne donc elle sera bientôt réessayée avec le piment Chipotle, je changerai la photo à ce moment là.

Je vous laisse les proportions pour un filet mignon de 4 personnes.

Au moins 1 heure avant de cuisiner, dans un bol, mélanger 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, le jus d’un citron et 2 cuillères à café d’un mélange d’épices de votre choix.

Ouvrir en 2 le filet mignon dans le sens de la longueur mais sans le séparer en 2 morceaux et bien l’aplatir.

Verser la marinade sur le filet mignon en prenant soin de bien l’imbiber et des 2 faces. Filmer le plat et réserver au frais.

Au moment de passer à table, faire chauffer une poêle grill sur feu vif et saisir la viande 2 minutes de chaque côté.

Baisser le feu et faire cuire la viande 10 minutes en la retournant régulièrement.

Servir le filet mignon coupé en fines tranches, accompagné de légumes de saison de votre choix.

Continue Reading

Oeuf cocotte Avocat

Voilà une dernière recette qui sort de l’ordinaire à base d’oeuf pour terminer la semaine. Il s’agit des oeufs cocotte avocat. On ne peut pas faire plus simple comme recette. C’est une recette géniale de dépannage mais super sur le plan nutritionnel!

Imaginez… Vous sortez du travail un peu plus tard que prévu, après quelques minutes de trajet vous êtes pris dans un embouteillage. Vous arrivez déjà bien tard, vous donnez le bain aux plus petits, vous vérifiez les devoirs avec le plus grands, et là il est super tard, impossible de passer des heures en cuisine. Pas de panique, les oeufs cocotte avocat sont là et sont prêts le temps de mettre la table!

Préchauffer le four à 220°

Compter un avocat et 2 oeufs par personne, et la moitié pour les plus petits.

Casser un oeuf dans chaque moitié d’avocat dénoyauté et mûr. Saupoudrer des épices de votre choix (piment de Cayenne, paprika, curry, cumin, safran…), de sel et de poivre.

Il est possible également de saupoudrer de parmesan les oeufs avant d’enfourner, dans le cas où l’on ne souhaite pas des recettes sans lactose.

Enfourner dans un plat a gratin (en calant bien les moitiés d’avocat) pour 10 minutes ou moins suivant votre goût pour la cuisson des oeufs.

Continue Reading

Oeuf au plat et tortilla au son d’avoine

Restons encore un peu dans les recettes originales à base d’oeuf. J’ai trouvé sur le site de Megalowfood la recette de la tortilla au son d’avoine.
Le son est l’enveloppe de la graine. De part ses fibres solubles, le son d’avoine rassasie rapidement. De plus, il a un indice glycémique faible, 15. On obtient donc une tortilla très saine. L’inconvénient de cette recette est de laisser poser la pâte 30 minutes. Ces crêpes peuvent, cependant, être réalisées à l’avance et réchauffées au moment voulu.


Mélanger: 100g de son d’avoine + 50g de farine complète d’épeautre + 2 œufs + 1 yaourt (vache, brebis chèvre ou végétal pour une recette sans lactose)+ 2 pots à yaourt d’eau + 1 cuil. à café de sel + 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
(Au Thermomix 30 Sec / Vit 6)

Laisser reposer 30 minutes.

Faire 6 crêpes dans une poêle huilée (l’opération est un petit peu plus délicate que pour des crêpes traditionnelles) et les réserver.

Faire cuire les oeufs au plat. Suivant les goûts, l’huile de coco peut servir à la cuisson des oeufs, cela donne une saveur différente. Il est possible de rajouter des champignons, du fromage, du jambon…

Présenter les oeufs au plat dans les tortillas réchauffées. Les servir avec des légumes ou de la salade verte.

Continue Reading

Salade de fèves et oeufs pochés

On ne pense pas souvent à pocher les oeufs pourtant c’est vraiment simple et cela agrémente très bien les salades composées et surtout, surtout ça change de l’oeuf dur!!!

Comment pocher un oeuf?

Pocher un oeuf n’est pas une opération si délicate que ça. Il suffit de porter à ébullition une casserole d’eau bouillante salée dans laquelle on a rajouté une cuillère à soupe de vinaigre.
Préparer les oeufs en les cassant séparément dans des petits ramequins en verre.
Quand l’eau arrive à ébullition, baisser le feu pour la laisser juste frémir et poser un ramequin sur l’eau quelques instants avant de faire glisser l’oeuf dans l’eau. Et faire de même avec les autres oeufs. Essayer de repérer l’ordre des oeufs. Il faudra les ressortir dans le même ordre.
Agiter un peu l’eau pendant la cuisson avec une cuillère.
Au bout de 3 à 5 min (en fonction de vos goûts pour le jaune), retirer les oeufs. Le mieux est d’utiliser une écumoire pour laisser l’eau s’égoutter. 

Les fèves sont de saison en Juin, profitons-en pour en faire une salade. Il suffit de les écosser et d’enlever la petite peau.
La cuisson est très rapide: 6/7 min à la vapeur, 15 min dans l’eau bouillante ou 5 min à la poêle (style wok) dans un peu d’huile.

Les fèves sont des légumineuses. Elles contiennent des protéines végétales, des glucides mais aussi des fibres, et des vitamines et minéraux: de la vitamine C, du fer (peu importe le mode de cuisson), et de la vitamine B9.

Salade de fèves et oeufs pochés:

Choisir la cuisson des fèves que l’on souhaite.

Pocher des oeufs.

Agrémenter de ce que l’on trouve dans le frigo ou les placards. Ici j’ai mis un avocat, des tomates séchées, des artichauts grillés, des copeaux de parmesan (s’en passer pour une recette sans lactose), quelques olives et un peu de basilic.

L’assaisonnement est aussi selon vos gouts: huile d’olive ou autre, vinaigrette simple ou un peu plus recherchée: mixer 2 tomates séchées avec de l’huile, du vinaigre balsamique et 1 échalote. 

Cette salade est rapide et peu être déclinée à l’infini en fonction des saisons et de ce que l’on a déjà à la maison, ou de ce qui fait envie. Il est possible de trouver des fèves en conserve lorsqu’il n’y en a pas sur les étals mais comme toujours il est préférable de consommer local et de saison!

Continue Reading

La frittata au four

Dans la suite logique de l’article sur les oeufs, voila une recette un peu plus originale pour les cuisiner, qui sort de l’oeuf coque, brouillé, ou de l’omelette…

Il s’agit de la frittata. Le but est de battre des oeufs en omelette, d’y ajouter tout ce que l’on souhaite et de faire cuire au four.
Pour résumer: très simple, économique, rapide, bonnes qualités nutritionnelles, se débarrasser des restes, pas besoin de faire de courses, mais se régaler quand-même… inutile de s’en priver! Et autre point non négligeable, la frittata peut aussi être préparée à l’avance et se déguster froid, ce qui est bien pratique pour amener au bureau.

Je la propose ici aux herbes (oseille, basilic, thym, persil…) ou aux légumes (courgettes, tomates, poivrons, blettes, épinards, champignons…) déjà cuits (restes de ratatouille) ou à peine revenus dans une poêle ou peu cuits à la vapeur, pour garder le côté croquant. Il vaut mieux éviter les pommes de terre (style Tortilla) à l’indice glycémique très élevé (article à venir).

Préchauffer le four à 200°.

Dans un saladier, battre les oeufs (compter 2 oeufs par personne) avec du sel et du poivre et les épices de son choix (piment doux, d’Espelette, paprika, curry, mélanges d’épices…). Eventuellement un peu d’ail également.

+ 3 cuillères à soupe de parmesan râpé (pour 4 pers)

+ ce que l’on veut : mélange d’herbes ou des légumes

+ 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (inutile si les légumes sont déjà cuits à l’huile)

Verser le mélange dans un moule préalablement huilé et enfourner pour 30 minutes environ. Suivant les goûts, la frittata peut se manger chaude à la sortie du four, plus tiède ou encore froide.

Continue Reading

Curry de grosses gambas

D’une simplicité absolue, ce curry de gambas est également très rapide. Il nécessite peu de préparation et peu d’ingrédients, mais il va ravir la famille et les amis.

La recette originale se trouve dans le livre noir de Jean-François Mallet, mais j’ai modifié la quantité des ingrédients. De plus, la recette de JF Mallet, est faite avec du curry traditionnel. Je la trouve bien meilleure avec des épices cajun.

Le curry est un mélange d’épices, en général curcuma + cumin, cardamome, différents poivres, et de la coriandre.
Les épices cajun sont un mélange de cumin, paprika, origan, ail et thym séché, piment oiseau, sel et poivre noir.
L’association curry cajun se marie à merveille dans ce plat.

Il faut compter environ 3 grosses gambas par personnes, les quantités sont données ici pour 4 adultes.

Préchauffer le four à 180°C.

Décortiquer les gambas en laissant la tête et la queue et les poser dans un plat allant au four.

Dans un saladier, mélanger 3 cuillère à soupe d’huile d’olive + 400cl de lait de coco + 5 cuillère à soupe de curry, du sel et du poivre et une 20aine de feuilles de basilic.

Verser la sauce sur les gambas et enfourner 20 minutes.

Le riz rouge long complet de Camargue accompagne très bien ce plat, et possède un indice glycémique correct.

Continue Reading