Flan de blettes aux noisettes

Vertes, blanches, jaunes, oranges, rouges ou violacées, les blettes sont de la même famille que les épinards et la betterave. On les appelle blettes, bettes à carde, poirées, poirées à carde, joutes, jottes, côtes de bettes en fonction de notre région. Nous les trouvons sur les étals en novembre.
Il est préférable de les choisir en bottes avec des feuilles foncées, souples mais fermes, et non flétries. Les côtes devront être souples et cassantes sans tâches brunes.

A vous de choisir si vous servez ce flan en entrée ou en plat principal (dans ce cas, il faudra rajouter une autre source de protéines au cours du repas), dans un grand moule ou dans 4 petits moules individuels. N’hésitez pas à accompagner ce flan d’une sauce tomate faite maison été comme hiver. Vous accéderez à la recette en cliquant ici.

La farine de sarrasin est présente en quantité négligeable dans cette recette car elle représente 1/2 cuillère à café par personne, soit quelques grammes, ce qui en fait un flan à indice glycémique bas. L’usage du sarrasin permet de garantir un plat sans gluten
Aucun produit laitier n’est nécessaire, cette recette convient donc aux personnes désirant manger sans lactose.

Préchauffer le four à 180°.

Dans une poêle : 2 cuillère à soupe d’huile d’olive + 1 oignon émincé + 2 gousses d’ail émincées. Faire revenir 3 minutes.

+ 6 cottes de blettes préalablement lavées, séchées et coupées en petits dés
+ 1 cuillère à café de cumin en poudre
Couvrir et cuire 5 minutes.

+ feuilles vertes de 6 blettes préalablement lavées, séchées et émincés finement. Couvrir et cuire 5 minutes.

Dans le bol d’un robot: contenu de la poêle + 1 cuillère à soupe rase de farine de sarrasin + 2 oeufs + 15 noisettes + Sel + Poivre. Bien mélanger.

Verser la préparation dans un grand moule ou dans 4 moules individuels préalablement graissés.

Cuire 15 minutes dans un bain marie au four à 180°.

 

Au Thermomix:

Préchauffer le four à 180°
Dans le bol: 1 oignon + 2 gousses d’ail. 5 Sec/Vit 5
+ 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. 3 Min/120°/ Vit 1.
+ 6 cottes de blettes préalablement lavées, séchées et coupées en petits dés
+ 1 cuillère à café de cumin en poudre
+ feuilles vertes de 6 blettes préalablement lavées, séchées et émincés finement.
10 Min/120°/Vit 1.
+ 1 cuillère à soupe rase de farine de sarrasin + 2 oeufs + 15 noisettes très grossièrement concassées + Sel + Poivre. 30 Sec/Sens Inverse/ Vit 4.
Verser la préparation dans un grand moule ou dans 4 moules individuels préalablement graissés.
Cuire 15 minutes dans un bain marie au four à 180°.




Salade de chou rouge, patate douce et bleu

J’ai réalisé cette recette la première fois car très intriguée par manger de la patate douce crue. Et bien cette salade, très simple et extrêmement rapide  à faire est vraiment délicieuse. Depuis j’en refais sans arrêt ! La recette initiale vient du livre Larousse, « Petits plats du soir avec Thermomix ».

La recette initiale est faite avec des raisins secs pour créer une saveur « sucré-salé ». Même si j’ai diminué la quantité de fruits secs, le problème est que l’indice glycémique des raisins secs est de 64, il est donc caractérisé comme modéré. Dans le cas ou on ne souhaiterai manger uniquement des aliments à ig bas, il est tout à fait possible de se rabattre sur des abricots secs coupés en 4 dont l’ig est de 30.

Pour les personnes qui souhaiteraient se passer de produits laitiers de vache, il est possible d’utiliser un fromage bleu de brebis.

Le chou rouge cru est un véritable aliment Santé car très riche en vitamines: C, K, A, B9, B1 et B6. On reconnait au chou rouge cru de bonnes teneur en Fer. Il contient également des sels minéraux, tels que le Potassium et le Calcium, entre autre.
Des études ont même prouvé son pouvoir anticancéreux.

Cette recette sans gluten peut être déclinée en petites verrines à l‘apéritif, en entrée ou en plat principal accompagnée d’une autre source de protéines.

Mixer 300g de chou rouge coupés en gros morceaux et réserver dans un saladier.

Mixer 200g de patate douce pelée et coupée en gros dés et réserver dans le saladier contenant le chou.

Préparer l’assaisonnement en mélangeant: 50g d’huile d’olive (ou mieux un mélange olive/colza ou un mélange d’oméga 3) + 1/2 cuillères à café de moutarde + 2 cuillères à soupe de vinaigre + Sel + Poivre.
Verser cette vinaigrette sur la salade chou.

Ajouter 150g de fromage à pâte persillée (bleu) en dés + 50g de noix (de Pécan pour moi) + 50g de fruits secs (raisins secs ou abricots secs coupés en 4, en fonction du taux de glucides que l’on peut se permettre).

 

Au Thermomix:

Dans le bol :300g de chou rouge + 200g de patate douce pelée et coupée en gros dés + 50g d’huile d’olive (ou mieux un mélange olive/colza ou un mélange d’oméga 3) + 1/2 cuillères à café de moutarde + 2 cuillères à soupe de vinaigre + Sel + Poivre.
Turbo / 1 Sec / 1 fois.
Racler avec la spatule les bords du bol.
Turbo / 1 Sec / 1 fois.
Mélanger le contenu du bol dans un saladier avec 150g de fromage à pâte persillée (bleu) en dés + 50g de noix (de Pécan pour moi) + 50g de fruits secs (raisins secs ou abricots secs coupés en 4, en fonction du taux de glucides que l’on peut se permettre).




Papillotes Dinde – Potiron

Voici une nouvelle recette pour faire honneur à la saison des courges et potirons ! C’est une recette très simple qui vient de la collection Simplissime.

Peu de matériel, peu de gestes et peu d’ingrédients … mais le résultat est délicieux. Sans lactose et sans gluten et avec un indice glycérique bas, cette recette est alors très saine.
Elle peut convenir pour le diner ou à midi, lorsque l’on souhaite faire un peu attention, après un gros week-end ou des vacances un peu chargées …

Préchauffer le four à 180°.

Préparer un morceau de papier cuisson par personne, un peu grand, pour pouvoir réaliser facilement des papillotes bien hermétiques.

Alterner un morceau d’escalope de dinde (prévoir une escalope par personne) et un morceau de potiron (prévoir 100g de potiron environ par personne).

Déposer 2 feuilles de sauge dans chaque papillote.

Saupoudrer de Paprika + Sel + Poivre.

Arroser chaque papillote d’une cuillère à soupe d’huile d’olive.

Fermer hermétiquement les papillotes. Les déposer sur la plaque du four.

Enfourner 35 minutes.




Samoussas Epinard – Fêta

Pour ne pas faire d’abus de langage, j’aurai du intituler cette recette « Spanakopitas » comme le fait Cerise sur le Maillot. Nous connaissons tous le mot Samoussas, en revanche leur version grecque : « Spanakopitas » ne nous est pas vraiment familière. C’est la raison pour laquelle j’ai gardé dans le titre le mot samoussas. 

Personne ne mange les épinards chez vous ? Essayez cette recette. Elle est vraiment délicieuse ! En plat principal accompagné d’une belle assiette de crudité de saison ou d’une soupe, ou encore, moins copieux en entrée, avec une salade verte, je suis sûre que vous aurez du succès avec la farce Epinard – Fêta. La fêta étant de la brebis, cette recette conviendra même aux personnes ne mangeant pas de la vache.

N’hésitez pas à les servir en apéritif aussi car la feuille de brick sera bien plus légère que des petits feuilletés habituels. Les feuilles de brick contiennent moins de glucides qu’une pâte classique (Pour une feuille de brick, il faut compter 10 g de glucides).
Evidemment les feuilles de brick du commerce, contiennent de la farine de blé (présence de gluten) et de l’huile de tournesol (pro-inflammatoire par les oméga 6), des émulsifiants et des conservateurs, ce qui est loin d’être parfait, mais une fois de temps en temps cela ne pose pas problème. Sachez que des versions sans additifs existent en magasins bio.
Pour une version à indice glycémique bas, il est possible de réaliser les feuilles de brick maison à la farine d’orge mondé comme cela est expliqué dans le site ABC vos ig. Il suffit de réaliser une sorte de pâte à crêpes avec 80g de farine d’orge mondée + 1 cuillère à soupe de farine de pois chiches + 100 à 150 ml d’eau tiède + Sel. Au Thermomix: 30 Sec / Vit 6.) Laissez reposer 15 à 20 mn. Remettez un peu d’eau si nécessaire. Au pinceau en silicone, créer de fines couches de pâte, comme un peindre qui peint, dans une poêle à crêpes très « anti-adhésive ». Je vous conseille de suivre le pas à pas du site site plus haut.

Point important également, vous pouvez les congeler et les faire réchauffer directement au four, ils sont encore parfaits.

Préchauffer le four à 180°c à chaleur tournante.

Dans le bol du mixeur: 200g d’épinards rincés, bien séchés au torchon et déjà grossièrement hachés au couteau (si vous prenez des congelés, bien bien les égoutter) + 2 œufs + 150g de fêta coupée en gros morceaux, + 1 gousse d’ail écrasée + 1 oignon coupé grossièrement. Mixer mais pas trop finement pour garder de la texture.

Concernant le pliage des 8 feuilles de brick pour en faire des Samoussas, je vous envoie directement sur le site de cerise sur le Maillot qui explique ceci à merveille, à moins que vous sachiez déjà le faire. Cliquer ici pour y accéder.

Badigeonner légèrement les samoussas avec de l’huile d’olive, au pinceau si vous en avez un.

Déposer-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis silicone.

Enfourner 20 minutes en les retournant à mi-cuisson.

 

Au Thermomix:
Préchauffer le four à 180°c à chaleur tournante.
Dans le bol : 1 gousse d’ail + 1 oignon coupé en 2. 5 Sec / Vit 5.
+ 200g d’épinards rincés, bien séchés au torchon et déjà grossièrement hachés au couteau (si vous prenez des congelés, bien bien les égoutter) + 2 œufs + 150g de fêta coupée en gros morceaux. 15 Sec / Vit 3,5. Renouveler si nécessaire mais ne pas mixer trop finement pour garder de la texture.
Concernant le pliage des 8 feuilles de brick pour en faire des Samoussas, je vous envoie directement sur le site de cerise sur le Maillot qui explique ceci à merveille, à moins que vous sachiez déjà le faire. Cliquer ici pour y accéder.
Badigeonner légèrement les samoussas avec de l’huile d’olive, au pinceau si vous en avez un.
Déposer-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis silicone.
Enfourner 20 minutes en les retournant à mi-cuisson.

 




Gratin de patate douce et poulet

Je n’étais pas super fan de la patate douce jusqu’à essayer cette recette de Megalowfood et maintenant je ne peux plus m’en passer. Souvenez-vous de l’article sur les pommes de terre, (lisez-le à nouveau en cliquant ici) qui n’est pas vraiment un aliment à placer dans une « alimentation Santé ». Il est préférable de les remplacer par des tubercules comme la patate douce, particulièrement riche en Béta-carotène, au goût délicat et légèrement sucré. Celle-ci peut être cuisinée en frites, en purée, pour épaissir des potages, mais aussi en pâtisserie …. 

Cette recette est extra pour écouler des restes de poulet rôti mais vous pouvez bien évidemment faire cuire des blancs de poulet pour élaborer ce gratin. Très simple, ce plat plaira aux petits et grands autour de votre table. Il convient aux personnes désirant manger sans lactose et sans gluten. Vous pouvez le préparer dans un grand plat familial ou le présenter de façon plus originale dans des bocaux en verre individuels. L’avantage est qu’il peut être préparé à l’avance. Pensez à accompagner ce plat d’une belle salade verte et même d’une entrée de légumes ou de crudités afin d’avoir sur le repas, l’ensemble des fibres nécessaires à une alimentation équilibrée. Vous pouvez retrouver ceci en cliquant ici.

Dans une casserole: 1 filet d’huile de coco (ou d’olive) + 1 oignon (rouge si possible) émincé + 1 gousse d’ail. Laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que l’oignon soit fondant. Réservez.

Garder la casserole sans la rincer : eau + Sel + Poivre. Porter à ébullition. Plonger-y 3 grosses patates douces épluchées et coupées en cubes. Cuire 20 minutes environ, elles doivent être fondantes.

Effilochez des restes de poulet rôti si vous en avez, sinon faites cuire à la poêle 3 escalopes de poulet et effilochez-les.
A la spatule en bois, mélangez : poulet éffiloché + quelques feuilles de coriandre émincées finement + mélange oignons-ail + 2 cuillères à soupe de sauce soja salée. Etalez le mélange au fond du plat.

Préchauffez le four à 200°.

Egouttez les patates douces cuites dans une passoire.
Puis les remettre dans la casserole + 1 cuillère à soupe d’huile de coco (ou d’huile d’olive) + 100 ml de crème de coco.
Mixer au pied de soupe jusqu’à avoir une texture soyeuse.
Vérifier l’assaisonnement.

Ajouter ce mélange sur le poulet.

Parsemez d’un peu de fromage râpé au choix.

Enfournez en position Grill pour 10 minutes environ.
Si vous souhaitez le préparer la veille, ne le faites pas gratiner à l’avance.

 

Au Thermomix:
Si vous n’avez pas de fromage râpé, râper le en premier. Dans le bol: morceaux de fromage (au choix). 8 Sec / Vit 7.
Dans le bol: 1 oignon (rouge si possible) coupé en 2 + 1 gousse d’ail. 5 Sec / Vit 5
+ 1 filet d’huile de coco (ou d’olive) 3 Minutes / 100° / Vit 1. Réservez.
Dans le bol vidé mais non rincé : 3 grosses patates douces épluchées et coupées en cubes. 1 Min / Vit 8.
eau + Sel + Poivre.   30 Min / 100° / Vit 2. Elles doivent être fondantes.
Egouttez les patates douces.
Dans le bol contenant les patates douces égouttées, ajouter 1 cuillère à soupe d’huile de coco (ou d’huile d’olive) + 100 ml de crème de coco. Mixer 1 Min / Vit 5. Vérifier l’assaisonnement de la purée.
Préchauffez le four à 200°.
Effilochez des restes de poulet rôti si vous en avez, sinon faites cuire à la poêle 3 escalopes de poulet et effilochez-les.
A la spatule en bois, mélangez : poulet éffiloché + quelques feuilles de coriandre émincées finement + mélange oignons-ail + 2 cuillères à soupe de sauce soja salée. Etalez le mélange au fond du plat.
Sur le poulet étaler la purée de patates douces.
Parsemez d’un peu de fromage râpé au choix.
Enfournez en position Grill pour 10 minutes environ.
Si vous souhaitez le préparer la veille, ne le faites pas gratiner à l’avance.




Poulet Chasseur

Si vous avez envie d’un bon plat d’automne (on profite des dernières carottes), plein de saveurs, facile à faire, absolument sain et à indice glycémique bas (en fonction de l’accompagnement bien sûr !), je vous propose cette recette de poulet chasseur. Vous trouverez également la recette sur le site de « Cerise sur le Maillot » qui l’a intitulé poulet Cacciatore (traduction de chasseur en italien).

Je n’ai pas grand chose à vous dire sur cette recette à part qu’elle donne l’impression d’un véritable plat mijoté mais en … 35 minutes, sans geste technique.

Pour que ce soit simple, j’ai utilisé des blancs de poulet (comptez 1 par personne) mais vous pouvez également prendre des cuisses ou contre cuisses.

Dans une sauteuse : 2 cuillères à soupe d’huile d’olive à feu vif

+ 4 blancs de poulet coupés en gros morceaux. Faire revenir 3 minutes en remuant.

+ 200g de carottes pelées et coupées en rondelles.
+ 1 oignon émincé
+ 2 gousses d’ail écrasées
+ 1 cuillères à soupe d’herbes de Provence + Sel + Poivre. Faire revenir 5 minutes en remuant.

+ 1 verre de vin blanc. Laisser évaporer pendant 2 minutes.

+ 400g de tomates concassées
+ 100g d’olives noires dénoyautées
+ 1 bouillon cube (ou équivalent fait maison). Feu moyen 5 minutes en remuant.
Vous trouverez un article dans ce blog sur les bouillons cubes en cliquant ici.

+ 400g de champignons de Paris coupés en rondelles

Baisser le feu et laisser mijoter à couvert environ 30 minutes en remuant de temps en temps.




Oeufs à la Florentine

Voila une de mes recettes préférées pour des diners d’automne, lorsque c’est la pleine saison des épinards. J’ai connu cette recette via la plateforme Cookidoo quand j’ai eu le Thermomix mais ce plat est très facilement réalisable sans. C’est une très bonne formule pour faire manger des épinards aux enfants.

Il a fallut que j’adapte la recette pour la rendre à indice glycémique bas. La farine de blé utilisée dans la réalisation de la Béchamel posait problème. J’ai tout simplement changé la farine et utilisé de l’orge mondée à la place. Le résultat était parfait. J’utilise toujours du lait de brebis mais elle est réalisable avec d’autres sources animales de produits laitiers mais aussi avec des boissons végétales. Concernant ces dernières, l’idéal est de les faire  soi-même car les versions industrielles contiennent souvent beaucoup d’additifs. Vous pouvez lire l’article les concernant en cliquant ici. Je travaille actuellement sur une Béchamel à IG bas et sans lactose. Attention, elle n’est pas sans gluten car l’orge mondée en contient.

Lorsque c’est la pleine saison des épinards, il est plus judicieux de prendre des feuilles fraiches. Par gain de temps, et de façon occasionnelle, il est tout à fait possible de prendre des épinards congelés non préparés.

On ne répètera jamais assez les bienfaits des oeufs de poules élevées en plein air et si possible bio (code 0 sur la coquille). La composition en graisses de l’oeuf varie en fonction de l’alimentation de la poule. Les oeufs des poules nourries avec beaucoup de maïs, ont un jaune qui possède trop d’oméga 6 par rapport aux Oméga 3. Il faut savoir que 60% des acides gras de l’herbe appartiennent aux Omega 3, voilà pourquoi il est important que les poules puissent se promener librement en plein air.

Faire cuire 8 oeufs dans une casserole d’eau bouillante pour qu’ils soient durs : 10 minutes environ. Puis les passer sous l’eau froide pour stopper la cuisson et les écaler.

Cuire 1 kg de feuilles d’épinards fraiches 30 minutes à la vapeur . Les remuer de temps en temps. Puis les laisser égoutter.

Préparer une Béchamel à IG bas :
Dans une casserole : Faites fondre 60g de beurre.
Ajouter 60g de farine d’orge mondée. Bien remuer avec une spatule en bois et laisser colorer et épaissir.
Versez 600g de lait (vache, brebis ou boisson végétale sans sucre ajouté) progressivement, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la sauce épaississe.
Rajouter sel, poivre et muscade râpée en fonction de vos goûts.

Mettre le four en position Gril.

Mélanger alors les épinards à la Béchamel et mettre la préparation dans un plat à gratin beurré.
Déposer dessus les oeufs coupés en 2 dans la longueur.

Saupoudrer de fromage râpé (en fonction de vos goûts).

Enfourner 10 minutes pour faire gratiner.

 

Au Thermomix:
Si besoin de râper du fromage : 10 Sec / Vit 7. Et réserver.
Remplir le bol avec 1 litre d’eau. Installer le panier cuisson contenant les 8 oeufs.
Installer le Varoma contenant 1 kg de feuilles fraiches d’épinards.
Lancer le thermomix 18 Min / Varoma / Vit 1. Remuer les épinards de temps en temps.
Retirer le Varoma et le panier de cuisson. Plonger immédiatement les oeufs dans l’eau froide pour stopper la cuisson.
Remettre le Varoma et lancer à nouveau pour 15 Min / Varoma / Vit 1.
Ecaler les oeufs et les couper en 2 dans la longueur.
Beurrer un plat à gratin.
Retirer le Varoma à la sonnerie et laisser égoutter les épinards.
Vider et nettoyer le bol pour réaliser la Béchamel à IG bas.
Dans le bol : 60g de farine d’orge mondée + 60g de beurre + 600g de lait (vache, brebis ou boisson végétale sans sucre ajouté) + sel, poivre et muscade râpée en fonction de vos goûts. 10 Min / 90° / Vit 4.
Allumer le four en position Gril.
Mélanger les épinards à la Béchamel et disposer ce mélanger dans le plat à gratin préparé auparavant. Disposer par dessus, les 1/2 oeufs et saupoudrer de fromage râpé.
Laisser gratiner 10 minutes sous le gril du four.

 




Quiche potiron – oignons rouges au curry

Quelle belle quiche originale ! Le succès est garanti quand on la pose sur la table !

Vous pouvez voir en ce moment sur les étals toutes sortes de potirons, courges, butternuts …. Cette quiche proposée par Cerise sur le maillot permet d’utiliser le potiron d’une façon peu ordinaire. Le goût est vraiment délicieux et ne demande que très peu de préparation. La courge étant parfois difficile à peler, l’astuce ici est top : le morceau cuit avec la peau à la vapeur une trentaine de minute et ensuite la peau s’enlève comme un rien !

Je n’ai pas utiliser de la crème fraiche comme suggéré mais une brique d’amande cuisine, ce qui en fait une quiche sans lactose.
Cette quiche est végétarienne mais pas végan car on utilise des oeufs. 

Concernant la pâte, pour rendre la recette à indice glycémique bas, je l’ai faite moi-même. C’est sur le blog de Megalowfood que je l’ai trouvée, dans sa recette « quiche aux oignons, miel d’acacia et bleu d’Auvergne« . Grâce à la poudre d’amande et à l’utilisation de la farine d’épeautre complète T130, l’indice glycémique est bas. Vous pourrez retrouver tous ces détails sur les céréales et farines en cliquant ici. De part la présence d’épeautre, cette quiche contient du gluten.

Préparation de la pâte:
Dans un saladier : 150g de farine d’épeautre complète T130 + 50g de poudre d’amande + 1 cuillère à café de sel. Bien mélanger et faire un puit.

+ 75 ml d’eau tiède + 70 ml d’huile d’olive extra et 1ère pression à froid. Mélanger et faire une boule avec les mains.

Bien fariner le plan de travail et la poser dessus pour l’étaler au rouleau de la forme voulue en fonction du moule choisi.

Positionner la pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé ou graissé.

Piquer la pâte de quelques coups de fourchette et la réserver au frais.

Préparation de l’appareil à quiche :
Cuire 15 minutes à l’autocuiseur ou 30 min à la vapeur 400g de potiron. (Au thermomix dans le Varoma 30 min / Varoma / Vit 1).

Préchauffer le four à 180°.

Enlever peau et pépins de la courge.

Dans le bol d’un mixeur : morceaux de courge cuite + 3 oeufs + 200 ml de crème liquide (vache, brebis ou végétale selon vos goûts et tolérances) + 1 cuillère à café de curry en poudre. Mixer finement. (Au Thermomix 15 Sec / Vit 6)

Peler 2 oignons rouges. Réserver la moitié d’un oignon coupé en fines rondelles à la mandoline si possible (pour poser sur le dessus de la tarte). Emincer  un oignon et la moitié du second, et les mélanger à la préparation de potiron.

Enfourner la pâte pour la précuire à blanc 5 minutes.

Verser la préparation sur la pâte et enfourner pour 10 minutes. 

Sortir la quiche et déposer sur le dessus les rondelles d’oignon rouge et enfourner à nouveau pour 20 minutes.

 




Crèmeux de chou-fleur au lait de coco et saumon fumé

Si je vous dis :

  • Rapide
  • Sans surveillance
  • 1 seul geste
  • 3 ingrédients : sans gluten, sans lactose et à indice glycémique bas
  • Délicieux

je vous parle en fait  de ce crémeux de chou-fleur au lait de coco et saumon fumé. Qui a dit qu’il n’aimait pas le chou-fleur ? Cette recette est exceptionnellement bonne ! La chance c’est que la saison des choux ne fait que commencer !

J’ai trouvé cette recette dans le livre vert de la collection « Simplissime ». Il est parfois difficile de faire manger du chou-fleur aux enfants mais cette recette est vraiment à tomber ! Son goût subtil de coco accompagne à merveille le chou-fleur … Qui l’aurait cru?

Vous pouvez même profiter des 35 minutes de cuisson pour faire autre chose, aucun risque que cela accroche. Puis un coup de blender ou pied de soupe et vous pourrez passer à table.

N’hésitez pas non plus à le servir en entrée d’un diner un peu plus élaboré, vos invités ne vous feront que des compliments, j’en suis sûre. Il convient aux personnes mangeant sans gluten et sans lactose. Ses 3 seuls ingrédients (chou-fleur, coco et saumon) en font un plat à indice glycémique bas.

 

Dans une casserole : 1 chou-fleur coupé en petits morceaux + 800ml de lait de coco. Laisser cuire à feu doux 35 minutes.

Mixeur à l’aide d’un mixeur plongeant jusqu’à l’obtention d’une crème. (Au Thermomix 15 Sec / Vit 5, puis 15 Sec / Vit 8)

Dresser le crémeux obtenu dans des assiettes un peu creuses ou cassolettes. Poser dessus une tranche de saumon fumé.

Saupoudrer d’un peu de coco râpée et il ne reste plus qu’à se régaler !

 




Soupe Miso

Je vous partage aujourd’hui une recette classique du dimanche soir, qui permet de façon rapide et légère de manger ce qu’il y a dans le frigo : cabillaud, poulet, dinde, oeufs, brocolis, carottes, champignons, poireaux …

C’est le blog Cerise sur le maillot qui m’a inspiré sur ces soupes, en nous proposant un grand nombre d’idées sur plus ou moins la même base : de l’eau, de la pâte Miso (accès à l’article sur le Soja en cliquant ici), des épices mélanges Thaï Picard, des protéines, des légumes, et de façon facultative en fonction des repas et invitations du week end, des légumineuses (fèves…) ou nouilles (Soba 100% sarrasin … ).
La pâte Miso brune et salée, constitué de graines de soja et d’orge fermentées, relève à merveille les bouillons. Je préfère utiliser cette pâte plutôt que les cubes Miso tout prêts car ils contiennent souvent de l’huile de tournesol fournissant essentiellement des oméga 6, ce qui signifie que le ratio oméga 6 / oméga 3 est mauvais. Cette huile n’est pas adaptée à nos besoins, il est donc préférable qu’elles ne fassent pas parties de la cuisine du quotidien. Ils peuvent contenir également suivant les marques de l’amidon de maïs ou de la farine de riz qui font grimper rapidement l’indice glycémique.

Ces soupes sont en général sans lactose. En revanche, par la présence d’orge dans la pâte Miso, cette soupe ne pourra pas être sans gluten.

Dans une casserole: 1 litre d’eau + 3 cuillères à soupe de pâte Miso. Porter à ébullition.

Ajouter les protéines, les légumes et les épices de votre choix. Laisser cuire quelques minutes à petits bouillons en fonction du temps de cuisson nécessaire à ce que vous avez choisi.

Ajouter les légumineuses ou les nouilles si vous souhaitez en mettre et laisser cuire le temps indiqué sur les paquets à frémissement en remuant régulièrement.