La frittata au four

Dans la suite logique de l’article sur les oeufs, voila une recette un peu plus originale pour les cuisiner, qui sort de l’oeuf coque, brouillé, ou de l’omelette…

Il s’agit de la frittata. Le but est de battre des oeufs en omelette, d’y ajouter tout ce que l’on souhaite et de faire cuire au four.
Pour résumer: très simple, économique, rapide, bonnes qualités nutritionnelles, se débarrasser des restes, pas besoin de faire de courses, mais se régaler quand-même… inutile de s’en priver! Et autre point non négligeable, la frittata peut aussi être préparée à l’avance et se déguster froid, ce qui est bien pratique pour amener au bureau.

Je la propose ici aux herbes (oseille, basilic, thym, persil…) ou aux légumes (courgettes, tomates, poivrons, blettes, épinards, champignons…) déjà cuits (restes de ratatouille) ou à peine revenus dans une poêle ou peu cuits à la vapeur, pour garder le côté croquant. Il vaut mieux éviter les pommes de terre (style Tortilla) à l’indice glycémique très élevé (article à venir).

Préchauffer le four à 200°.

Dans un saladier, battre les oeufs (compter 2 oeufs par personne) avec du sel et du poivre et les épices de son choix (piment doux, d’Espelette, paprika, curry, mélanges d’épices…). Eventuellement un peu d’ail également.

+ 3 cuillères à soupe de parmesan râpé (pour 4 pers)

+ ce que l’on veut : mélange d’herbes ou des légumes

+ 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (inutile si les légumes sont déjà cuits à l’huile)

Verser le mélange dans un moule préalablement huilé et enfourner pour 30 minutes environ. Suivant les goûts, la frittata peut se manger chaude à la sortie du four, plus tiède ou encore froide.

Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *