La mayonnaise

Beaucoup de personnes se font souvent toute une montagne de la sauce mayonnaise et c’est la raison pour laquelle on pourrait se diriger vers des versions industrielles.

Pourtant, une mayonnaise c’est simplement: 

  • un jaune d’oeuf
  • de la moutarde
  • du vinaigre (ou citron)
  • de l’huile

Alors pourquoi trouve t-on à l’intérieur des versions industrielles du sucre, de la dextrine, de l’amidon modifié, des arômes artificiels, des épaississants, et des colorants ?
Sans parler de l’utilisation des huiles qui sont très raffinées (les mentions : vierge, première pression à froid ne figurant pas dans la liste d’ingrédients) et les oeufs issus de poules « code 3 » (Code 3: oeuf de poules élevées en cage (4 à 5 poules par cage, ce qui représente environ la taille d’une feuille A4 par poule).

Ne nous laissons surtout pas berner par de belles phrases sur l’emballage :  » goût authentique », « sans sulfite », « sans conservateur », « goût fin et délicat », « aux oeufs frais », « aux oeufs de poules élevées en plein air », ni même par les versions bio qui contiennent également du sucre.
Ne vous fiez pas non plus aux mentions « allégée en matières grasses » qui du coup, utilise en 3ème ingrédient un sucre terrible : sirop de glucose-fructose, et en 1er ingrédient …. de l’eau ! Sans oublier tous les E … .

C’est tellement simple à faire maison, à quoi bon rajouter toutes ces choses ?

Il est vrai que compte tenu de la teneur en huile la mayonnaise est extrêmement calorique mais si on se limite à une consommation occasionnelle et / ou  raisonnable, et que les produits utilisés sont bien choisis, il n’y a pas de quoi la proscrire !

Choix de l’huile
Surtout si l’huile utilisée et de bonne qualité et apporte de bons oméga 3, comme une huile de colza vierge, première pression à froid. Avec ses 60% d’acides gras monoinsaturés elle offre un rapport oméga 6 / oméga 3 idéal.
Autant la choisir en version bio car peu couteuse. Dans le conventionnel elle est extraite avec un solvant potentiellement toxique : l’hexane. L’huile de colza non bio est aussi très fortement chauffée et désodorisée, devenant une source d’acides gras Trans néfastes pour la Santé cardio vasculaire et ne contenant plus d’oméga 3. 
L’huile de tournesol contient essentiellement des oméga 6 et qui signifie que le ratio oméga 6 / oméga 3 est mauvais, autant s’en passer.

Choix des oeufs:
Le choix des oeufs est très important important aussi. La qualité de l’oeuf dépend du mode de vie de la poule. Vous trouverez un article complet sur ce sujet en cliquant ici. Il est préférable de les choisir bio ou estampillés « bleu-blanc-coeur ».

La moutarde:
Il est important de bien vérifier la liste des ingrédients de la moutarde. Celles-ci contiennent très souvent des sucres. Pour vous aider, voici les noms que peuvent prendre le sucre : glucose, saccharose, maltose, lactose, galactose, fructose, maltodextrine, sorbitol E420, lactitol, érythrol, xylitol, maltitol E 965, mannitol E421, Xylitol 967, Isomalt E953, amidon, amylose, amylopectine, sucre inverti, sirop de glucose, dextrose, sirop de glucose-fructose, sirop de maïs

Maintenant que tous les bons aliments sont réunis, il vous suffit d’un bol et d’un fouet et 2 minutes après vous aurez votre mayonnaise !

Dans un bol : 1 jaune d’oeuf + 1 cuillère à café de moutarde + Sel + Poivre + quelques gouttes de vinaigre (ou de jus de citron). Bien mélanger.

A l’aide d’un fouet, fouettez tout en ajoutant 200 ml d’huile de colza en filet de façon à faire épaissir la mayonnaise.

Rectifier l’assaisonnement. Il est possible de rajouter plus de sel / poivre, plus de citron/vinaigre, de l’ail, des herbes aromatiques … Tout dépend de son utilisation !

La garder bien au frais jusqu’au moment de la servir. 

Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.