Nuggets IG bas

Bien meilleure que dans les fast-food, voilà LA recette pour les petits …. et les grands ! 

Pour que des nuggets soient « Healthy », il faut 3 critères :

  • De bons blancs de poulet
  • Une panure à indice glycémique bas
  • Une huile de friture plutôt saine
  • Et je pourrais rajouter : un bel accompagnement de légumes fais de saison (si possible  bio) et non de pommes de terre …

Pour choisir un bon poulet, je vous recommande d’en manger moins souvent s’il le faut mais d’acheter des appellations Label Rouge (accès à l’air libre pour le poulet ainsi qu’une densité moins importante d’élevage) ou poulet de Bresse ou encore du poulet bio (nourriture du poulet sans OGM, produite par l’éleveur lui-même et la densité d’élevage est encore plus faible que le Label Rouge et la surface extérieure à la quelle le poulet a accès est encore plus importante).
Attention, à la mention « Poulet Fermier » indique juste que la nourriture de la volaille provient de l’exploitation dans laquelle il a été élevé et ne provient pas de l’extérieur, mais n’indique en aucun cas si le poulet a été élevé en plein air.

Pour réaliser la panure à indice glycémique bas, j’ai utilisé de la farine intégrale de blé anciens T150 (mais vous pouvez utiliser n’importe quelle farine à ig bas et sans gluten si besoin dont vous retrouverez la liste en claquant ici), un oeuf bio et des amandes non émondées que j’ai mixé un peu grossièrement (pas totalement en poudre). Il est possible, pour ceux qui aiment, de rajouter du parmesan râpé.

C’est pour l’huile de friture que je ne vais pas me faire des amis ! J’ai choisi de l’huile de palme rouge bio, solide en « pains ». Elle est riche en vitamine E et Béta Carotène, mais aussi, issue de cultures durables (donc sans déforestation). L’huile de palme est issue du fruit du palmier à huile. C’est l’huile la plus consommée au monde et fait partie des cuisines Africaine et Asiatique. C’est pour des raisons environnementales (déforestations des forêts tropicales, problème d’équilibre social) qu’elle a mauvaise presse , et pas pour des raisons nutritionnelles. Constituée de graisses saturées et monoinsaturées avec de petites quantités d’acides gras polyinsaturés, elle peut être un bon choix pour la cuisson.

Si toutefois l’huile de palme ne vous convient pas, vous pouvez utiliser de l‘huile de coco vierge, 1ere pression à froid.
Bien qu’elle résiste à la cuisson, je conseille rarement l’huile d’arachide car elle est moins intéressante en fournissant 1/3 d’oméga 6, qui sont déjà en excès dans l’alimentation.

Compter 3 beaux blancs de poulet pour 4 personnes.

Couper les blancs de poulet en morceaux ou lamelles, selon vos goûts.

Préparer 3 assiettes creuses : la première contenant une farine à ig bas (et sans gluten si besoin), dans la deuxième un oeuf bio et enfin dans la troisième 70g environ d’amandes non émondées préalablement mixées grossièrement (morceaux plus gros que la poudre).

Tremper chaque morceau de poulet dans les 3 assiettes successivement : farine, oeuf et enfin amandes.

Faire chauffer l’huile de friture de votre choix et lorsqu’elle est bien chaude, y tremper 2 /3 minutes les morceaux de poulet. Après cuisson, les poser sur du papier absorbant pour retirer l’excédent d’huile.

Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.