PaléoCrust

Imaginez vous après le diner, tout le monde est au lit, la maison est rangée, il n’y a plus un bruit, on peut s’installer au calme dans le canapé avec un bon livre, une tisane, un plaid sur les jambes et … 2 petits PaléoCrust …. Oui seulement 2 petits. Le miel d’acacia est certes IG bas mais cette recette en contient quand même pas mal. Il serait dommage de se créer une dépendance au sucre à cause de ces délicieuses friandises.

Donc oui , seulement 2 petits PaléoCrust, et encore, pas tous les soirs … Ça tombe bien , ce n’est pas vraiment tous les soirs que l’on peut s’installer tranquillement pour bouquiner !

Cette recette est d’une simplicité absolue . Elle nécessite simplement des oléagineux, des graines, de la coco râpée, du miel d’acacia et de l’huile de coco. C’est sur le site Bmoove que je l’ai trouvée puis je l’ai modifiée car je n’arrive pas à trouver des cranberries sans sucre ajouté. Dans ce site, ils le conseillent comme je viens de vous le décrire mais aussi en Muesli pour le matin mais personnellement je le trouve bien trop sucré pour ça et j’aurai peur que cela me crée une hypoglycémie en milieu de matinée.

Par les ingredients qui les composent, ces PaléoCrust sont sans lactose, sans gluten, végétarien mais ne sont pas végan à cause du miel.

Le miel est un trésor de la nature. Il a un indice glycémique moyen (IG=55) mais apporte des vitamines, des minéraux, des acides aminés, des antioxydants et autres substances aromatiques dont on ne connait peut-être pas encore toutes les vertus sur l’organisme. Il est constitué de différents sucres mais plus il est riche en fructose, plus il est liquide et son indice glycémique sera donc plus bas, c’est le cas du miel d’acacia. À l’inverse, plus il est riche en glucose, plus il a tendance à se cristalliser et son ig sera plus élevé. Le pouvoir sucrant du miel est 1,3 fois plus élevé que celui du saccharose, il peut donc être utilise en pâtisseries pour s’économiser 192 calories (100g de sucre peuvent être remplacés par 65g de miel). Il est important de choisir un vrai miel artisanal local, au risque de se retrouver avec une sorte de « faux miel », cet aliment faisant souvent l’objet de fraudes notamment par ajout de sucre, le dénaturant complètement en le transformant en bombe glycémique (par l’ajout de sirops de sucre néfastes à la Santé). Une législation dans l’étiquetage devrait être imposer prochainement.

Les oléagineux présents dans cette recette regorgent de bienfaits pour la Santé. Vous pourrez tout apprendre sur cette source de calories pleines en cliquant ici.

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole, faire fondre à feu doux : 100g de miel + 40g d’huile de coco.

Dans un saladier, mélanger : 50g d’amandes + 50g de noisettes + 50g de noix du Brésil + 50g de noix de cajou + 50g de noix de Grenoble + 50g de coco râpée + 100g de raisins secs + 20g de graines de course + 10g de graines de lin + 10g de sésame + 1 à 2 pincées de poudre de vanille.

Les broyer grossièrement dans un robot mixeur. (Au Thermomix : 3 Sec / Vit 5)

Les remettre dans le saladier et verser le mélange miel / huile chaud. Bien remuer.

Les verser sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. enfourner pour 20 minutes environ mais surveiller de près. Si les oléagineux colorent trop, baisser un peu la température du four.

A la sortie du four, attendre 20 minutes.

Les casser en morceaux.

Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *