Polpettes d’aubergines et pignons de pin

L’aubergine est vraiment mon légume préféré. Alors j’en profite car d’ici quelques semaines, c’est fini jusqu’à la saison prochaine. Je vous propose aujourd’hui des polpettes d’aubergines. Ce mot veut dire boulette en italien mais je trouve que c’est tellement joli que je préfère dire « polpettes d’aubergines ». C’est un plat typique des pouilles, la région qui se situe dans la « botte » de l’italie. C’est vraiment délicieux.

En fonction des quantités et de la taille des boulettes, vous pourrez servir ces polpettes aussi bien en apéritif, en entrée, en accompagnement d’un plat ou avec du jambon, par exempleC’est rapide et facile, alors faites les vite avant qu’on ne trouve plus d’aubergines de chez nous sur les étals.

C’est la recette du blog un déjeuner au soleil que j’ai sélectionnée. J’ai simplement modifié la chapelure que j’ai faite moi même avec un pain au levain 100% seigle pour préserver un indice glycémique final du plat bas.

Dans une poêle : 300g – 400g d’aubergines coupées en dés + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive + 1 gousse d’ail. Faire rissoler 10 minutes. Jeter l’ail.
Dans le bol d’un mixeur:  les aubergines rissolées + 40g de chapelure (faite avec un pain dur à ig bas) + 30g de parmesan ou pécorino râpé + thym + origan + persil. Mixer.
+ 1 oeuf + 2 cuillères à soupe de pignons de pin + Sel + Poivre. Mixer à nouveau.
Former des boulettes de taille voulue en fonction de l’usage. La pâte est très collante, c’est normal. Rouler les boulettes dans un récipient contenant de la farine d’orge mondée, plusieurs fois, jusqu’à ce qu’elles ne collent plus.
Frire les polpettes dans un bain de friture d’huile de coco bio par exemple, bien chaud mais pas brûlant (autour des 170-180°C).Il est possible de préparer les pompettes à l’avance et de les faire réchauffer au four au moment de les servir.
Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *