Quiche Lorraine Bretonne

Comment relier 2 régions bien disantes géographiquement ? En associant les spécialités de chacun dans cette « quiche » !
Je vous propose les traditionnelles galettes bretonnes de blé noir en guise de pâte à tarte pour réaliser une quiche lorraine. Le nom de blé noir est trompeur. Il ne s’agit pas de blé mais de sarrasin qui est naturellement sans gluten. Mais ce n’est pas son seul avantage. Son indice glycémique étant bas (40), cette revisite de la quiche lorraine sera bien ig bas. 

Vous avez 2 options : réaliser vous même les galettes ou les acheter toutes prêtes. Cela dépendra de votre temps et de votre motivation. Vous retrouverez sur ce blog la recette des galettes de sarrasin à faire maison (en cliquant ici). Ne pensez pas réaliser cette pâte au dernier moment car pour qu’elle soit facile à étaler, il faut qu’elle ait reposée au frigo au moins 1 heure. Personnellement, je la prépare le soir pour le lendemain. L’avantage de les faire soi-même, mise à part le plaisir de cuisiner, est de réduire nettement le coût.
Mais ces galettes se trouvent aussi aux rayon frais de tous les supermarchés. Selon les marques sans autres ingrédients, ni additifs divers. Ceci étant vrai pour les versions « bio ». Regardez bien la liste des ingrédients avant de les choisir. 

N’oubliez pas qu’une assiette équilibrée au déjeuner c’est : 50 % légumes – 25% protéines – 25%de féculents + matières grasses. Il conviendra donc ici, dans un soucis d’équilibre nutritionnel, d’accompagner cette quiche d’une  salade verte et d’un beau bol de crudités par exemple.

J’ai pris cette recette dans le magazine Saveurs Thermomix #14. Bien entendu, cette recette très simple est tout à fait réalisable sans Thermomix.
Le goût « campagne » du sarrasin habille à merveille les saveurs de la quiche lorraine et les galettes bretonnes donnent un croustillant très agréable. 

Niveau quantité, elle me parait parfaite pour 4/5 personnes en fonction des appétits. 

Faire fondre 10g de beurre et à l’aide d’un pinceau, badigeonner les parois et le fond d’un moule rond de 24cm de diamètre.

Dans le moule beurré, empiler 4 galettes bretonnes.

Dans une poêle, faire revenir 5 minutes environ 150g de lardons (de préférence fumés). Les égoutter en conservant dans la poêle la matière grasse qu’ils ont rendue.
Dans cette même poêle, faire revenir 10 bonnes minutes 160g d’oignons doux émincés + 40g d’eau + Sel + Poivre. Les oignons doivent être bien fondant. Les répartir ensuite sur les galettes. 

Préchauffer le four à 180°.

Sur le lit d’oignons, déposer les lardons cuits égouttés.

Puis sur les lardons, étaler 150g de comté râpé.

Dans un saladier, battre au fouet électrique 4 oeufs + 200g de crème fraiche épaisse. L’appareil obtenu doit être bien lisse et liquide. Le verser dans les galettes, sur le comté.

Saupoudrer d’un peu de thym.

Enfourner pour 25 minutes environ.

Attendre 5 minutes avant de démouler la quiche.

 

Au Thermomix :

Si le comté n’est pas râpé : dans le bol mettre 150g de comté en morceaux. 10 Sec / Vit 5. Réserver.
Dans le bol (juste essuyé) : 10g de beurre. 50 Sec / 90°/ Vit 1. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les parois et le fond d’un moule rond de 24cm de diamètre.
Dans le moule beurré, empiler 4 galettes bretonnes.
Dans le bol non rincé : 150g de lardons (de préférence fumés). 5 Min / 120° / Sens inverse / Mijotage / Sans le gobelet doseur. Les égoutter en conservant dans le bol la matière grasse qu’ils ont rendue.
Dans le bol non rincé : 160g d’oignons doux pelés et coupés en 4. 5 Sec / Vit 5. Racler les parois.  Ajouter 40g d’eau + Sel + Poivre. 10 Min / 120° / Sens inverse / Vit 1 / Sans le gobelet doseur. Répartir les oignons sur les galettes. 

Préchauffer le four à 180°.
Sur le lit d’oignons, déposer les lardons cuits égouttés.
Puis sur les lardons, étaler le comté râpé.
Dans le bol non rincé : 4 oeufs + 200g de crème fraiche épaisse. 30 Sec / Vit 4. Verser l’appareil obtenu dans les galettes, sur le comté.
Saupoudrer d’un peu de thym.
Enfourner pour 25 minutes environ.
Attendre 5 minutes avant de démouler la quiche.

Imprimer
Continue Reading

Pesto di Genovese

Comme beaucoup d’autres produits, il est important de faire le Pesto maison pour éviter des ingrédients qui n’ont rien à faire dedans ! La recette traditionnelle est composée d’huile d’olive, de pignons de pin, d’ail et de basilic et fromage râpé type parmesan et c’est tout !

Je me suis amusé à comparer des pesto industriels non bio mais aussi bio. Voici ce que j’y ai trouvé en plus des ingrédients logiques:

  • Sauce Pesto Barilla de Genovese: huile de tournesol, sucre (4g pour 100g), noix de cajou, lait en poudre, arôme naturel de lait, poudre de babeurre.
  • Pesto Panzani au basilic frais: huile de tournesol, sirop de glucose et flocons de pommes de terre (soit 3,7g de sucre pour 100g), farine de noix de cajou, et presque 6g de sucre pour 100g dans sa version en tube.
  • Sauce Sacla Pesto: huile de tournesol, noix de cajou, pomes de terre, sirop de glucose (3,2g de sucre pour 100g)
  • Bio Pesto Monoprix: huile de tournesol, flocons de pommes de terre, sucre de canne, noix de cajou, arômes naturels (lait), amidon de maïs
  • Bio Verde Pesto genovese: huile de tournesol, noix de cajou, flocons de pommes de terre

En conclusion: de l’huile de tournesol (huummm les bons oméga 6 !) du sucre sous plein de formes (ah bon mais pourtant c’est salé ?), des noix de cajou à la place des pignons et souvent du lait rajouté… Vous aurez compris qu’il vaut mieux « perdre » 10 minutes mais le faire soi-même !

C’est un classique certes mais qui peut nous sauver fâce à un diner improvisé, ou un manque de temps ou encore sublimera une soupe au pistou dégustée aux bruits des cigales. Il est réalisé en 5 minutes, si on a tous les ingrédients bien sûr et égayera de simples pâtes, servira de fond de pizza, de sauce pour des spaghetti de légumes, accompagnera des gaspacho de courgettes et des tomates – mozzarella au four …

Le Pesto est végan et sans gluten et pour une version brebis (plutôt que vache) il faut choisir du Pecorino à la place du Parmesan.
Yummix conseille aussi une version aux noix à la place des pignons, j’essaiera un de ces 4.

Pour obtenir un bon pot:

Dans le bol d’un robot mixeur : 1 gousse d’ail + 30g de parmesan + 50g de pignons de pin + 8 branches de basilic (j’aime mieux prendre celui à grosses feuilles) + 60g d’huile d’olive + 1 cuillère à café de gros sel non raffiné. Bien mixer jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Rajouter de l’huile d’olive si besoin. 

 

Au Thermomix:
je me suis fiée aux conseils de Yummix en gardant mes proportions.

Dans le bol : 1 gousse d’ail + 30g de parmesan  10 Sec / Vit 8.
+ 50g de pignons de pin + 8 branches de basilic (j’aime mieux prendre celui à grosses feuilles) + 60g d’huile d’olive + 1 cuillère à café de gros sel non raffiné.  10 Sec / Vit 8.

Bien mixer jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Rajouter de l’huile d’olive si besoin. 

Imprimer
Continue Reading