« Pizza » design noire et blanche

Je ne savais que faire du boudin noir qui se trouvait dans mon réfrigérateur jusqu’à ce que je tombe sur la recette de la pizza design noire et blanche dans le journal des femmes-cuisine.  Cependant je n’avais pas pâte à pizza à utiliser et rien pour en faire. J’ai alors repensé à la recette naans à ig bas qui peuvent tout à fait mimer une pâte à pizza.
Vous avez accès dans ce blog à la recette de ces savoureuses galettes multi-usages prêtes en un tour de main toutes souples, gonflées et dorées en cliquant ici.

Afin de respecter une alimentation équilibrée, il sera important d’accompagner ces pizzas de légumes : de la salade et des crudités semblent accompagner à merveille ces délicieuses pizzas. Vous trouverez dans ce blog, un article détaillé sur l’assiette équilibrée du quotidien (ici).

La ricotta est un fromage frais italien à base de lait de brebis ou de chèvre. La pleine saison de la dégustation se situe dejuin à septembre. 

Une fois les « naans » réalisés (ou une patte à pizza), il faut 2 autres ingrédients uniquement : la ricotta (fromage frais italien à base de lait de brebis ou de chèvre) et le boudin noir.

Préchauffer le four à 210°.

Etaler la ricotta sur les pizzas.

Déposer dessus des rondelles de boudin noir.

Enfourner pour 15 minutes.

Déguster avec une salade verte et un bol de crudités.

Continue Reading

Quiche Lorraine Bretonne

Comment relier 2 régions bien disantes géographiquement ? En associant les spécialités de chacun dans cette « quiche » !
Je vous propose les traditionnelles galettes bretonnes de blé noir en guise de pâte à tarte pour réaliser une quiche lorraine. Le nom de blé noir est trompeur. Il ne s’agit pas de blé mais de sarrasin qui est naturellement sans gluten. Mais ce n’est pas son seul avantage. Son indice glycémique étant bas (40), cette revisite de la quiche lorraine sera bien ig bas. 

Vous avez 2 options : réaliser vous même les galettes ou les acheter toutes prêtes. Cela dépendra de votre temps et de votre motivation. Vous retrouverez sur ce blog la recette des galettes de sarrasin à faire maison (en cliquant ici). Ne pensez pas réaliser cette pâte au dernier moment car pour qu’elle soit facile à étaler, il faut qu’elle ait reposée au frigo au moins 1 heure. Personnellement, je la prépare le soir pour le lendemain. L’avantage de les faire soi-même, mise à part le plaisir de cuisiner, est de réduire nettement le coût.
Mais ces galettes se trouvent aussi aux rayon frais de tous les supermarchés. Selon les marques sans autres ingrédients, ni additifs divers. Ceci étant vrai pour les versions « bio ». Regardez bien la liste des ingrédients avant de les choisir. 

N’oubliez pas qu’une assiette équilibrée au déjeuner c’est : 50 % légumes – 25% protéines – 25%de féculents + matières grasses. Il conviendra donc ici, dans un soucis d’équilibre nutritionnel, d’accompagner cette quiche d’une  salade verte et d’un beau bol de crudités par exemple.

J’ai pris cette recette dans le magazine Saveurs Thermomix #14. Bien entendu, cette recette très simple est tout à fait réalisable sans Thermomix.
Le goût « campagne » du sarrasin habille à merveille les saveurs de la quiche lorraine et les galettes bretonnes donnent un croustillant très agréable. 

Niveau quantité, elle me parait parfaite pour 4/5 personnes en fonction des appétits. 

Faire fondre 10g de beurre et à l’aide d’un pinceau, badigeonner les parois et le fond d’un moule rond de 24cm de diamètre.

Dans le moule beurré, empiler 4 galettes bretonnes.

Dans une poêle, faire revenir 5 minutes environ 150g de lardons (de préférence fumés). Les égoutter en conservant dans la poêle la matière grasse qu’ils ont rendue.
Dans cette même poêle, faire revenir 10 bonnes minutes 160g d’oignons doux émincés + 40g d’eau + Sel + Poivre. Les oignons doivent être bien fondant. Les répartir ensuite sur les galettes. 

Préchauffer le four à 180°.

Sur le lit d’oignons, déposer les lardons cuits égouttés.

Puis sur les lardons, étaler 150g de comté râpé.

Dans un saladier, battre au fouet électrique 4 oeufs + 200g de crème fraiche épaisse. L’appareil obtenu doit être bien lisse et liquide. Le verser dans les galettes, sur le comté.

Saupoudrer d’un peu de thym.

Enfourner pour 25 minutes environ.

Attendre 5 minutes avant de démouler la quiche.

 

Au Thermomix :

Si le comté n’est pas râpé : dans le bol mettre 150g de comté en morceaux. 10 Sec / Vit 5. Réserver.
Dans le bol (juste essuyé) : 10g de beurre. 50 Sec / 90°/ Vit 1. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les parois et le fond d’un moule rond de 24cm de diamètre.
Dans le moule beurré, empiler 4 galettes bretonnes.
Dans le bol non rincé : 150g de lardons (de préférence fumés). 5 Min / 120° / Sens inverse / Mijotage / Sans le gobelet doseur. Les égoutter en conservant dans le bol la matière grasse qu’ils ont rendue.
Dans le bol non rincé : 160g d’oignons doux pelés et coupés en 4. 5 Sec / Vit 5. Racler les parois.  Ajouter 40g d’eau + Sel + Poivre. 10 Min / 120° / Sens inverse / Vit 1 / Sans le gobelet doseur. Répartir les oignons sur les galettes. 

Préchauffer le four à 180°.
Sur le lit d’oignons, déposer les lardons cuits égouttés.
Puis sur les lardons, étaler le comté râpé.
Dans le bol non rincé : 4 oeufs + 200g de crème fraiche épaisse. 30 Sec / Vit 4. Verser l’appareil obtenu dans les galettes, sur le comté.
Saupoudrer d’un peu de thym.
Enfourner pour 25 minutes environ.
Attendre 5 minutes avant de démouler la quiche.

Continue Reading

Salmorejo

Que faire quand on est pressé, qu’on a des tomates bien mûres, du jambon ibérique, des oeufs et des restes de pain? Une recette andalouse bien sûre! Le Salmorejo. Super découverte de cette soupe froide originaire de Cordoue, donnée par Yummix.

Je ferais le même commentaire que Lyse: « A mes yeux, un cran au dessus du gaspacho! ».

Cette soupe constitue un plat complet par la présence des légumes (tomates), protéines (oeufs et jambon) et produits céréaliers (pain). Pour maintenir le plat en ig bas: à la place du pain de mie (ou de riz cuit) préconisé dans la recette,  j ai utilisé la mie du pain de seigle au levain. En revanche il faut en mettre un peu moins car la mie est plus compacte. Les proportions ci dessous correspondent à 4 belles assiettes en plat principal.


Recette avec le Thermomix:

Dans le bol du thermomix: 400g d eau + panier cuisson contenant 4 oeufs.  14 min/ varoma/ vit 1.
A la sonnerie, les plonger 5 min dans l eau froide et les ecaler. Vider le bol et remettre les 4 oeufs.  3 sec/vit 4 et les reserver.

Dans le bol: 2 gousses d’ail + 1 kg de tomates bien mures et 1 c. a café rase de sel. 30 sec / vit 5.
+ 100g de mie de pain de seigle au levain + 25g de vinaigre.  30 sec/vit 5 puis 2 min /vit 10.

Lancer le thermomix vit 5 et verser 100g d’huile d olive sur le couvervle sans ôter le gobelet, jusqu’à ce que tout soit incorporé.

Réserver au frais. Au moment de servir, répatir à la surface les oeufs hachés et le jambon.

Recette sans Thermomix: à la casserole, faire cuire les oeufs durs. Les écaler et les hacher à la fourchette ou à la moulinette pour herbes fines.
Dans un blender, mixer les tomates, le pain, l’ail, le vinaigre et le sel. Puis ajouter l’huile et mixer à nouveau.

Recette de Yummix à retrouver sur https://yummix.fr/salmorejo-thermomix/

Continue Reading

Bricks Courgettes-Crevettes

L’été j’adore les brick. Vous savez cette pâte sous forme de feuilles extrêmement fines, appelée filo (ou phylo) qui servent à la réalisation des samoussa ou des briouates. On peut les décliner à l’infini en fonction de ce que nous trouvons au marché et de ce que nous avons dans nos placards. En variant les plaisirs on peut très facilement se retrouver avec une brick hyper gourmande.

Je fais souvent les bricks de ratatouille (cela me permet d’utiliser les restes) avec un oeuf au plat dedans. Je crois que traditionnellement, la cuisson se fait à la poêle dans de l’huile, mais ma version est au four, 20 minutes à 180° pour un résultat bien croustillant et pas gras du tout.
Je varie les pliages : en cigare, en triangle, et quand je veux aller vite, simplement en carré. Il suffit d’étaler la garniture au centre de la feuille de brick, replier les 4 bords vers le centre, et délicatement retourner la brique pour que le pliage se retrouve dessous.
En fonction de la taille et du pliage des bricks, ils peuvent former des petites bouchées idéales pour un buffet d’apéritif dinatoire ou d’entrée au cours d’un diner plus conséquent.

Evidemment les feuilles de brick du commerce, contiennent de la farine de blé et de l’huile de tournesol (pro-inflammatoire par les oméga 6), des émulsifiants et des conservateurs, ce qui est loin d’être parfait, mais une fois de temps en temps cela ne pose pas problème. Sachez que des versions sans additifs existent en magasins bio.
Les feuilles de brick contiennent donc du gluten et de part le blé raffiné, ne sont pas vraiment à indice glycémique bas. Cependant, les feuilles étant tellement fines, que la charge glycérique du brick est très basse. De ce fait, cette recette convient tout à fait à une alimentation à ig bas.

Il est tout à fait possible de préparer la « farce » à l’avance pour gagner du temps et de procéder à la cuisson au dernier moment. 

Pour 2 belles brick :

Râper 1 belle courgette de façon un peu grossière et l’essorer dans un torchon propre en serrant au maximum pour faire sortir le plus d’eau possible.

Préchauffer le four à 180°, chaleur tournante.

Dans une poêle : 1 cuillère à soupe d’huile de coco (désodorisée à la vapeur d’eau si vous n’aimez pas le gout de la coco) + 200g de crevettes cuites décortiquées. Faire revenir à feu vif très rapidement. Réserver.
Dans la même poêle : faire revenir 5 minutes la courgette râpée (elle doit être tendre) en décalant bien les sucs de cuisson des crevettes. Retirer la poêle du feu et ajouter une cuillère à soupe de mascarpone. Bien remuer.

Répartir la moitié des courgettes au centre d’une feuille de brick et disposer dessus les crevettes. Saupoudrer d’épices ou d’herbes aromatiques de votre choix (curry, tandoori, ciboulette, aneth, mélange Thaï… ou pas, de sel et de poivre.
Plier la brick en carré et la retourner délicatement sur une feuille de papier cuisson ou sur un tapis en silicone déjà posé sur la plaque du four. 
Répéter l’opération une deuxième fois.
Pour un pliage en triangle, n’hésitez pas à regarder des Tutos sur YouTube.

Enfourner pour 20 minutes.

Servir bien chaud, avec un accompagnement de crudités par exemple.

Continue Reading

Oeuf au plat et tortilla au son d’avoine

Restons encore un peu dans les recettes originales à base d’oeuf. J’ai trouvé sur le site de Megalowfood la recette de la tortilla au son d’avoine.
Le son est l’enveloppe de la graine. De part ses fibres solubles, le son d’avoine rassasie rapidement. De plus, il a un indice glycémique faible, 15. On obtient donc une tortilla très saine. L’inconvénient de cette recette est de laisser poser la pâte 30 minutes. Ces crêpes peuvent, cependant, être réalisées à l’avance et réchauffées au moment voulu.


Mélanger: 100g de son d’avoine + 50g de farine complète d’épeautre + 2 œufs + 1 yaourt (vache, brebis chèvre ou végétal pour une recette sans lactose)+ 2 pots à yaourt d’eau + 1 cuil. à café de sel + 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
(Au Thermomix 30 Sec / Vit 6)

Laisser reposer 30 minutes.

Faire 6 crêpes dans une poêle huilée (l’opération est un petit peu plus délicate que pour des crêpes traditionnelles) et les réserver.

Faire cuire les oeufs au plat. Suivant les goûts, l’huile de coco peut servir à la cuisson des oeufs, cela donne une saveur différente. Il est possible de rajouter des champignons, du fromage, du jambon…

Présenter les oeufs au plat dans les tortillas réchauffées. Les servir avec des légumes ou de la salade verte.

Continue Reading

Cabillaud façon crumble d’herbes et de noisettes

Tout est dans le titre, pas besoin de présenter cette recette! Un peu plus original que le dos de cabillaud avec citron et huile d’olive, ce crumble posé dessus permet à ce poisson d’être un peu plus gourmand et recherché mais en gardant une recette très simple et saine. Bien sûr, cette recette est adaptable à n’importe quel poisson blanc.

A vous de choisir les herbes pour le crumble. Pour ma part, cette fois-ci j’ai mélangé de la ciboulette, de l’estragon et du persil. On peut varier les saveurs à chaque essai en fonction de ce que l’on a dans le jardin, dans le congélateur ou de ce que l’on a acheté.

Les noisettes apportent le croquant dans ce plat et comme toute la famille des oléagineux ont une grosse teneur en protéines, lipides, fibres, nutriments et très faible teneur en glucides ce qui permet de garder un indice glycémique bas pour ce plat. Ceci n’aurait pas été le cas si nous avions mis du pain de mie blanc toasté pour faire notre crumble (comme c’est le cas dans la recette originale de la plateforme Cookidoo). Cette version rend le plat sans gluten également.

Les proportions sont données pour 4 dos de cabillaud.
Préchauffer le four à 220°.

Dans le bol d’un robot: 1,5 bouquet d’herbes aromatiques de votre choix (persil, estragon, ciboulette, coriandre, basilic, aneth, thym…) + le jus d’un citron (s’il est bio il est possible de rajouter quelques zestes) + 2 cuillère à soupe d’huile d’olive + 50g de noisettes entières ou concassées grossièrement en fonction de votre robot. Mixer quelques secondes pour obtenir une pâte dans laquelle des morceaux de noisettes apparaissent encore.

Mettre cette pâte sur chaque poisson en pressant bien pour la faire adhérer et arroser chaque poisson d’un filet d’huile d’olive.

Enfourner pour 20 minutes.

 

Au Thermomix:
Les proportions sont données pour 4 dos de cabillaud.
Préchauffer le four à 220°.
Dans le bol : 1,5 bouquet d’herbes aromatiques de votre choix (persil, estragon, ciboulette, coriandre, basilic, aneth, thym…) + le jus d’un citron (s’il est bio il est possible de rajouter quelques zestes) + 2 cuillère à soupe d’huile d’olive + 50g de noisettes. 10 Sec / Vit 5. On doit obtenir une pâte dans laquelle des morceaux de noisettes apparaissent encore.
Mettre cette pâte sur chaque poisson en pressant bien pour la faire adhérer.
Arroser d’un filet d’huile d’olive.
Enfourner pour 20 minutes.

 

Continue Reading

Tomates farcies Mozza Pesto

Une façon un peu revisitée de préparer et de présenter les traditionnelles tomates mozzarella de l’été. L’ajout du Pesto (maison bien sûr !) donne une saveur supplémentaire qui sublime cette recette assez basique.
Autant vous dire qu’elle nécessite très peu de préparation et il ne faut pas être un grand chef pour réussir ces tomates !

La recette originale, trouvée dans le livre Simplissime au cuit vapeur, préconise une version chaude. Ceci dit, suivant les goûts et les envies, il est possible de les manger crues et bien froides également.

Couper le chapeau des tomates, les creuser et les vider puis les remplir de morceaux de mozzarella et une cuillère à café de Pesto.

Pour la version crue froide la recette est terminée !

Si vous les souhaitez chaudes: les faire cuire 10 minutes au cuit vapeur.

 

Si vous utilisez le thermomix: mettre de l’eau dans le bol de façon à recouvrir les lames. Fermer avec le couvercle et poser dessus le varoma contenant les tomates préparées. 10 Min / varoma / Vit 1

Continue Reading

BCC : Boulettes Courgettes Chia

En feuilletant le magazine Healthy Food #12, mes yeux se sont arretés sur la recette « Boulettes de courgettes et graines de chia végan ». Cette recette m’a attiré, non pas pour son côté Végan mais plutôt courgettes et chia.
J’avais tout en stock pour l’essayer, je me suis donc lancé. Dans un soucis de limiter l’indice glycémique, j’ai remplacé les 30g de fécule de maïs par de la farine de lupin. En effet, la fécule de Maïs a un ig de 95 contre 15 pour la farine de lupin, qui reste également sans gluten.
La recette demande 160g de chia, je n’en avais que 110g. Je n’ai pas trouvé cela génant, les boulettes étaient peut être un peu trop molles, mais délicieuses quand même. Pour bénéficier au maximum des bienfaits du chia, il sera nécessaire de bien mâcher.

Concernant le côté technique de la recette, aucune difficulté est à noter et les enfants pourront aider volontiers à la réalisation des boulettes. Celles-ci seront confectionnées en quelques minutes et cuites en 25 minutes au four.
Personnellement je les ai servies avec une sauce tomate sans accompagnement mais les boulettes pourront être le centre d’un beau plat de spaghetti « al dente« , pour diminuer au maximum l’indice glycémique du plat. Plus la gélatinisation de l’amidon est importante, plus l’Ig est élevé.
Cette recette est donnée pour la réalisation de 15 boulettes environ, cela me semble parfait pour 4 personnes.

Préchauffer le four à 200°.

Presser avec les mains 300g de courgettes fraichement râpées pour en extraire le maximum d’eau, puis les mélanger à 150g de graines de Chia + 60ml d’huile d’olive + 60 ml d’eau. Bien mélanger.

+ 2 cuillères à soupe d’épices de votre choix (pour ma part mélange origan + thym + romarin + ail des ours séché)

+ 30g de farine de pois chiche (ou autre)

Bien mélanger puis former des boulettes. L’astuce est d’avoir les mains mouillées pour que ça ne colle pas.

Les faire cuire au four sur du papier sulfurisé, 25 min environ.

Les servir en trompe l’oeil comme des boulettes de viande avec de la sauce tomate, dont vous trouverez la recette en cliquant ici.

Au thermomix:

Préchauffer le four à 200°.
Dans le bol:  300g de courgettes coupées en gros tronçons.  10 Sec / Vit 4 . Les presser entre les mains pour en extraire le maximum d’eau, puis les remettre dans le bol et ajouter 150g de graines de Chia + 60ml d’huile d’olive + 60 ml d’eau + 2 cuillères à soupe d’épices de votre choix (pour ma part mélange origan + thym + romarin + ail des ours séché) + 30g de farine de pois chiche (ou autre) 1 Min / Vit 3.
Former des boulettes. L’astuce est d’avoir les mains mouillées pour que ça ne colle pas.
Les faire cuire au four sur du papier sulfurisé, 25 min environ.
Les servir en trompe l’oeil comme des boulettes de viande avec de la sauce tomate, dont vous trouverez la recette en cliquant ici.

Continue Reading

Chou-fleur Mimosa

Les recettes d’oeufs sont les bienvenues en cette période Pascale. Même si cette année, Pâques se déroule dans une atmosphère bien particulière, il est toutefois important de faire un petit clin d’œil à cette fête. Nous nous souviendrons probablement de Pâques 2020 qui n’a pas regroupé les familles, c’est pourquoi j’ai choisi de partager des recettes plus simples que le traditionnel agneau.

C’est sur son site que Laurent Mariotte nous partage la recette du chou-fleur mimosa. Pour ma part, je n’ai pas utilisé un seul gros chou-fleur mais plusieurs baby choux-fleurs.

Je consacre un article complet au chou-fleur sur mon blog (accès ici) car il est un véritable atout Santé que nous pouvons trouver toute l’année sur les étals.
Il est riche en vitamines K,  C et B, il regorge de fibres, il est riche en protéines, il possède des minéraux et oligo-éléments, il contient une famille de substances anti-cancer appelées « glucosinolates ». Certaines études parlent même d’une diminution nette du risque de cancers de la prostate (40%) chez les hommes qui consomment du chou-fleur au moins une fois par semaine.

Un beau chou-fleur avec 2 oeufs, peut être un plat complet de diner pour 2 personnes ou encore une entrée pour 4 sans gluten et sans lactose. En plat ou en entrée, vous pouvez soigner la présentation de ce chou-fleur mimosa pour égayer la table de Pâques cette année.

Dans un grand saladier : eau + vinaigre blanc + chou-fleur débarrassé de ses feuilles . Laissez-le tremper 5 minutes. Le vinaigre tue les petits insectes qui pourraient être cachés dans les bouquets. Égouttez.

Faire cuire le chou-fleur comme vous en avez l’habitude : dans l’eau salée bouillante ou à la vapeur. Plus ou moins 30 minutes en fonction de sa taille.

En parallèle, cuire les oeufs durs dans une eau bouillante salée (environ 2 oeufs our un beau chou-fleur). Les plonger dans l’eau froide dès la fin de la cuisson (9 minutes). Les écaler et les hacher.

Réalisez la vinaigrette :
Dans un bol : 1 cuillère à café de moutarde + 1 cuillère à café de moutarde à l’ancienne (ou 1 cuillère à soue de moutarde) + 2 cuillère à soupe de vinaigre + 8 cuillères à soupe d’huile (4 d’olive + 4 de colza par exemple pour un bon équilibre) + 1 cuillère à soupe d’eau + Sel + Poivre.
Bien mélanger.
+ 1 échalote hachée + Persil haché.
Bien mélanger.

Présenter le chou fleur nappé de vinaigrette et parsemer les oeufs par dessus.

Continue Reading

Couscous poulet

Le meilleur des couscous, pour moi, c’est celui que j’ai découvert en Juin 2019, à Marrakech, au restaurant Al Fassia. C’est un restaurant bien particulier pour le Maroc car depuis 30 ans ce restaurant se veut n’employer que des femmes en cuisine comme au service. Surtout ne ratez pas cet endroit si vous êtes de passage la bas !

Comme c’est le cas pour beaucoup de ces recettes traditionnelles, il existe probablement autant de recettes que de personnes qui réalisent le plat. Après beaucoup de lectures, je me suis fait ma propre recette de couscous poulet.
Je vous la partage car elle peut vous servir de base pour créer le votre pour pourquoi pas rajouter des merguez, de l’agneau et des boulettes …

Si l’on veut le servir dans les règles de l’art, il faut l’accompagner d’une fine semoule de blé. Je vous partage le lien vers lequel je me réfère pour la réalisation de cette graine. Vous pouvez cliquer ici.
D’un point de vue nutritionnel, ce plat est parfait : beaucoup de légumes, de la viande et des légumineuses (pois chiches) . Il se suffit à la lui-même, c’est pourquoi il peut être servi sans la semoule de blé pour une variante à indice glycémique bas et sans gluten.

Concernant les épices (épices à couscous, raz el hanout, muscade, safran) je mets le minimum pour qu’il ait du goût et je sers à table un petit ramequin de bouillon mélangé à de la Harissa, afin que chacun puisse relever son assiette en fonction de ses goûts. Cela concerne aussi les poivrons, j’aime le gout qu’ils donnent au plat, mais je n’aime pas vraiment les manger. Je les retire avant de servir (voila pourquoi je ne les coupe pas en lamelles pour la cuisson) mais si vous aimez vous pouvez les laisser dans le plat de service. 

La recette donnée pour environ 6 à 8 personnes en fonction des appétits.

Préparation du bouillon :

Dans une casserole : 1,5 litres d’eau + 100g  de concentré de tomates + une cuillère à soupe rase de harissa + 1 cuillère à café d’épices à couscous + 1 cuillère à café de raz el hanout + 1 pincée de muscade moulue.
Faire bouillir et réserver.

Préparation du poulet et des légumes :
Dans un couscoussier ou énorme casserole : 2 oignons hachés + 70g de beurre (ou huile).

Très vite ajouter le poulet (4 cuisses et contre cuisses coupées en 2, soit 8 morceaux). Faire un peu revenir.

Très vite ajouter 8 tomates en quartiers (700g) + Sel + Poivre.
Quand la viande est saisie, bien gratter les sucs de cuisson de la viande avec la spatule en bois.

Ajouter 6 carottes coupées en gros morceaux (360g) + 3 navets coupés en gros morceaux (260g) + 4 branches de céleri coupées en gros morceaux (160g) + 1 poivron rouge coupé en deux + 1 poivron vert coupé en 2. Personnellement je retire les poivrons avant de servir, ils sont la que pour donner du gout. Mais si vous pensez les laisser alors vous pouvez les détailler en 4 morceaux chacun. 
Laisser revenir 2 à 3 minutes.

Versez le bouillon très chaud (même bouillant si possible) préalablement réalisé. Mélangez le tout.
Laissez cuire à petit feu pendant 45 minutes.

Ajouter 1 tranche de courge/potiron coupée en morceaux (400g) + 4 courgettes épluchées de moitié et coupées en tronçons (550g) + 450g de pois chiches rincés et égouttés (conserve en verre) + 1/2 chou vert coupés en quartiers (270g).
+ Quelques pistils de Safran
Cuire 45 minutes à feu doux.

Retirer les poivrons si vous voulez.
Gouter le bouillon et rectifier l’assaisonnent si besoin.

Prélever un peu de bouillon. Dans un ramequin mélanger le bouillon réservé avec de la Harrisa. Server à table de bouillon plus relevé pour ceux qui le souhaite.

Continue Reading