« Naans » Ig bas

Difficile de trouver un nom à ces petites galettes toutes souples, gonflantes et savoureuses trouvées sur Divalicious Recipes. Certes la liste des ingrédients de cette recette n’évoque absolument pas les traditionnelles petites galettes originaires de plusieurs régions d’Asie centrale et d’Asie du Sud mais une fois cuites, j’ai vraiment eu l’impression d’avoir réalisé des Naans nature.

Je n’ai que des éloges à vous faire de cette recette : tout d’abord simple et rapide. Vous pouvez obtenir 6 petites Naans ou 3 grands « Wraps » en moins de 15 minutes, sans temps de pause et sans sortir de robot ménager. Seul bémol, il faut avoir à la maison les ingrédients peu classique : farine de coco et psyllium. Cependant, ils existent souvent dans les placards des familles ayant adoptées l’alimentation à indice glycémique bas. En effet, la farine de coco présente un ig de 35.  Le psyllium blond est une plante cultivée en Inde et au Pakistan très riche en fibres solubles. On la retrouve dans le commerce sous forme de poudre. Le psyllium contient 80,15 g de fibres pour 100 g, soit 12 g pour une portion de 15 g. Une teneur bien plus élevée que celle des meilleures sources de fibres. Par cette quantité de fibres, ces naans sont extrêmement rassasiant. Attention d’ailleurs aux intestins qui ne sont pas habitués aux fibres, n’en mangez pas trop d’un coup pour éviter des déconvenues. Lorsque l’on consomme du psyllium, il est important de boire suffisamment d’eau.

L’autre avantage de ces galettes est qu’elles sont sans gluten, sans lactosesans sucre ajouté, et sont 100% végétales.

Vous pourrez les utiliser tel quel en remplacement du pain, ou comme des pizzas (c’est d’ailleurs comme cela que je les ai testé la première fois : Pizza design noire & blanche à base de boudin noir et ricotta), mais aussi comme des wraps, des tortillas, des sandwich, ouverts en 2 comme des pitas et bien sur comme des naans pour accompagner un curry. 
Par leur texture toute souple, le diamètre et l’épaisseur que vous allez leur donner, et les épices ou herbes aromatiques que vous choisirez d’incorporer à la préparation, ces naans permettent de varier leur utilisation en fonction de nos besoins et de notre imagination.  

La cuisson à la poêle est très simple : en 3 minutes on observe ces galettes très blanches devenir dorées et gonflées.

Dans un saladier : 70g de farine de coco + 2 cuillères à soupe de psyllium blond + 1/2 cuillère à café de sel + 1 cuillère à café de levure chimique + épices ou herbes séchées de votre choix si vous le souhaitez (j’aime bien mettre de l’origan). Bien mélanger.
+ 30g d’huile de coco. Bien mélanger
+  240 ml d‘eau bouillante. Bien mélanger. Une boule se forme.

Diviser la boule en 6 petites boules.

Déposer une petite boule sur un tapis silicone ou sur une feuille de papier sulfurisé. Poser dessus une feuille de papier sulfurisé. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie étaler la pâte jusqu’à former une galette d’épaisseur souhaitée. La galette gonflera à la cuisson.
Former une jolie galette régulière en vous aidant d’un emporte pièce.

Répéter l’opération pour les 5 autres petites boules.

Déposer les galettes dans une poêle très légèrement huilée (huile de coco) et faire gonfler et dorer les galettes quelques minutes (2 à 3).

Utilisez-les en variant les plaisirs.