Magret de canard séché

Cette recette circule énormément sur internet et dans les magazines. Je la réalise depuis plusieurs années maintenant et elle a toujours autant de succès. Il m’arrive même d’en apporter un tout prêt lorsque je suis invitée.

Le magret fumé accompagnera à merveille une salade mesclun avec des pousses d’épinards, des tomates cerises, des courgettes crues, des oeufs de caille, et pourquoi pas même contribuer à la réalisation d’un bon sandwich à indice glycémique bas. Une recette originale que j’aime faire est aussi la pizza chèvre magret séché. 
Il trouvera sa place sur la table de l’apéritif en tartinade avec de la tapenade ou de l’avocat, et pensez aussi l’été aux brochettes magret séché – billes de melon. En cette période difficile de confinement tout ceci nous fait rêver. 
Mais, la réalisation du magret, nécessité quand même 3 semaines de patience. N’hésitez pas à vous y mettre immédiatement pour qu’il accompagne votre apéritif de fin de confinement. 

Certes, la réalisation est très longue : 3 semaines dans le bac du frigo dans un torchon ou dans une cave fraîche mais est vraiment très simple à faire. 

L’avantage est aussi au niveau économique ! Il vous reviendra à la moitié du prix du commerce.
Vous achèterez dans le commerce le magret séché au prix de 50€ le kilo en moyenne. En le faisant maison, vos lamelles de magret séché ne vous couteront que 25€ le kilo, correspondant au prix du kilo du magret frais (en moyenne) auquel il faut rajouter 1,50€ le sachet de gros sel. 

Enfin, le dernier avantage est que votre magret séché pourra être complémentèrent différent d’une fois sur l’autre en variant avec les épices et les herbes aromatiques en fonction de vos goûts, de votre imagination et de ce que vous avez dans les placards. Mes préférés sont romarin/thym et celui au piment d’espelette.

Dans un plat : versez 250g de gros sel. Poser par dessus le magret de canard et versez  à nouveau 250g de gros sel par dessus. Le magret doit disparaitre sous le sel. Filmez.

Laissez macérer 12 à 18 heures selon la grosseur du magret au réfrigérateur.

Au bout de 18h environ, retirer tout le sel sur le magret. L’essuyer avec un torchon si nécessaire.

Vient ensuite le moment de votre imagination et de vos goûts personnels : parsemez de poivre et/ou d’herbes aromatiques séchées (romarin, thym….) et/ou d’épices la chair du magret (piment d’Espelette…).

Roulez-le dans un torchon propre. Laissez-le sécher 3 semaines pas moins en bas du réfrigérateur ou suspendu dans une cave fraîche.

Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.