Les aliments à indice glycémique bas

L’indice glycémique (IG) d’un aliment contenant des glucides (au goût sucré ou non) permet de le classer en fonction de sa capacité à élever le taux de glucose dans le sang (glycémie), sur une échelle de 0 à 100. Accéder à l’article sur l’IG des aliments en cliquant ici.

Ainsi ces aliments glucidiques sont classés en 4 catégories:

  • IG Élevé (supérieur à 70): Ils font grimper subitement et fortement la glycémie et sont digérés rapidement.
  • IG Modéré (56 à 69): ils sont entre les deux
  • IG Bas (inférieur à 55): ils ont peu d’influence sur la glycémie et sont digérés lentement.
  • IG très Bas (inférieur à 20)

Dans le cadre d’une alimentation Santé et équilibrée quotidienne, il est recommandée de sélectionner des aliments ayant un indice glycérique allant jusqu’à 55. Afin de ne plus hésiter dans vos choix, voici une liste de tous les aliments répondant à ce critère (tous les autres aliments ne figurant pas dans cette liste sont à ig supérieur à 56, c’est à dire à indice glycémique modéré, élevé ou parfois même très élevé).
Il n’est bien sur pas nécessaire d’avoir l’ensemble des ingrédients ci-dessous. Vous trouverez (en cliquant ici) une liste d’indispensables à toujours avoir pour réaliser des recettes à ig bas.

Légumes  en fonction des saisons :
Ail
Artichaut
Asperge
Aubergine
Betterave crue
Blettes
Brocoli
Carotte
Céleri branche et rave
Champignons
Choux
Choucroute
Concombre
Courgette
Cresson
Echalottes
Endives
Épinard
Fenouil
Haricots verts
Navet cru
Oignon
Maïs doux
Panais
Patate douce
Patisson
Pissenlit
Poireau
Pois gourmands
Poivrons
Radis noir et rose
Rutabaga
Salades
Salsifis
Tomates
Topinambour
Indice glycérique élevé mais charge glycémique basse donc accepté en quantité limitée : potiron, citrouille, potimarron …

Fruits en fonction des saisons:

Abricot (frais ou secs)
Avocat
Banane pas trop mûre
Cassis
Citron
Clémentine
Coing
Dattes sèches
Figues (fraiches ou sèches)
Fraises
Framboises
Fruit de la passion
Gingembre
Goyave
Grenade
Groseilles
Kaki
Kiwi
Kumquat
Litchi
Mandarine
Mangue
Mirabelles
Mûres
Myrtilles
Nectarine
Noix de coco
Orange
Pamplemousse
Pêches
Poire
Pomme
Prune
Pruneaux
Quetsches
Raisin
Reine-Claude
Rhubarbe
Indice glycérique élevé mais charge glycémique basse donc accepté en quantité limitée : ananas, cerise, melon, papaye, pastèque 

Les protéines 


Produits de la mer: (* = à ceux à privilégier)

Aiglefin
Anchois *
Araignée de mer *
Bar
Bigorneaux
Bulots
Cabillaud
Calmar
Colin *
Coquille Saint- Jacques
Crabe *
Crevettes grises
Crevettes roses
Dorade
Ecrevisses
Eglefin

Éperlan
Espadon
Esturgeon
Flétan de l’Atlantique
Haddock *
Hareng *
Homard
Huîtres
langouste
Langoustines *
Maquereau en conserve *
Maquereau frais *
Merlan
Moules
Palourdes
Requin
Rouget
Saint-Pierre
Sardines en conserve * ou fraiches
Saumon bio d’Irlande ou Saumon sauvage argenté Pacifique frais * ou fumé *
Sole *
Thon
Tourteau *
Truite arc-en-ciel*

Viandes:

Agneau : côtes, épaule, gigot, selleBoeuf : bavette
Boeuf : carpaccio, côte, entrecôte, faux-filet, joue, onglet, pot-au-feu, rôti, steak-haché, tartare, tournedos, viande des grisons
Canard : aiguillettes, cuisse, gésiers, lobe de foie, magret, tranches de magret fumé ou séché
Chapon
Dinde : cuisse, filet, jambon
Escargots
Lapin
Pintade
Porc : bacon, filet mignon, jambon blanc ou fumé
Poulet : blanc, cuisse, jambon
Veau : côtes et escalope
Avec modération: boudin, cervelas, chipolata, merguez, foie gras, mortadelle, rognons, salami, saucisson

 

Oeufs de poules ou de cailles

 

 

Les oléagineux 


En quantité journalière modérée :
Amandes entières, en poudre blanche ou complète
Graines de Chia
Graines de Courge
Graines de Lin
Graines de Sésame
Graines de Tournesol
Noisettes entière ou en poudre
Noix d’Amazonie
Noix de cajou
Noix de Grenoble
Noix de Pécan
Noix de Macadamia
Pignons de pin
Pistaches
Purée d’amandes blanche ou complète sans sucre ajouté
Purée de noisettes sans sucre ajouté
Purée de noix de cajou sans sucre ajouté
Purée de pistaches sans sucre ajouté
Purée de sésame sans sucre ajouté

Matières grasses

Beurre
Ghee
Huile d’avocat vierge, première pression à froid
Huile d’olive vierge, première pression à froid
Huile de cameline vierge, première pression à froid
Huile de coco vierge, première pression à froid
Huile de colza vierge, première pression à froid
Huile de lin vierge, première pression à froid
Huile de noisettes vierge, première pression à froid
Avec modération : Crème fraîche de brebis ou de vache et mayonnaise

Légumineuses

Cacahuètes
Purée de cacahuètes sans sucre ajouté
Coco de Pimpol
Cornille (Black Eyed Peas en anglais)
Fèves
Flageolet
Haricots Azuki
Haricots de Soissons
Haricots Mungo
Haricots rouge,
Haricots noir
Haricots rose
Haricots Tarbais
Lentilles Belluga
Lentilles blondes
Lentilles brunes
Lentilles corail
Lentilles vertes du Puy,
Lentillons
Lingot
Lupin
Mogette de Vendée
Petits pois
Pois cassés
Pois chiche
Soja

Céréales

Blé en grains (Ebly)
Boulgour
Epeautre
Flocons d’avoine
Flocons de sarrasin
Flocons de quinoa
kasha
Muesli sans sucre ajouté
Nouilles de konjac
Nouilles chinoises
Orge mondé
Pâtes sèches cuisson Al Dente
Pâtes complètes / semi-complète
Petit EpeautreQuinoa
Riz basmati
Riz complet ou semi complet
Riz noir, brun et sauvage
Sarrasin
Semoule de kamut
Vermicelles

Farines

Crème d’orge
Farine d’amarante
Farine d’épeautre intégrale
Farine d’orge mondée
Farine de banane verte
Farine de blé anciens T80, T110, T150
Farine de blé intégrale T150
Farine de chanvre
Farine de coco
Farine de faro intégrale
Farine de kamut intégrale
Farine de lentilles
Farine de lupin
Farine de pépins de courge
Farine de pépins de raisins
Farine de quinoa
Farine de petit épeautre intégrale
Farine de pois chiche
Farine de sarrasin (blé noir)
Farine de seigle T130, T170
Farine de souchet
Farine de teff
Son d’avoine
Son de blé

Pain et biscottes

Pain au levain et confectionné avec au moins 2/3 de farines complètes autre que le blé (seigle, avoine, orge, épeautre …)

Biscottes(Biscottes de seigle style wasa fibres ou Galette de sarrasin)

 

Sucres

Miel d’acacia liquide d’un apiculteur local
Sirop d’agave bio
Sucre de canne complet
Sucre de coco (ou fleur de coco)

 

 

Boissons

Café
Chicorée
Eau plateau gazeuse
Roiboos
Thé noir, vert, blanc
Thé vert
Tisane
KombuchaKéfir

Chocolat

Fèves de cacao cru
Chocolat à patisserie : au moins 70%
Pépites de chocolat noir
Poudre de chocolat 100% cacao sans sucre ajouté
Tablette: Noir à plus de 80% de cacao sans édulcorant (maltitol, lactitol…), ni fourrés, ni pralinés, ni aromatisés. Sucre = 2ème ou 3ème place dans la liste des ingrédients (mais pas 1ère). Si possible le choisir bio, pour éviter la lécithine de soja OGM et varier les tablettes de chocolat noir pour varier les provenances.

 

 

Laitages

Brassé nature de brebis, de chèvre, de vache
Faisselle nature de brebis, de chèvre, de vache
Lait de brebis, de chèvre, de vache
Petit-suisse
Yaourt nature de brebis, de chèvre, de vache
Avec modération : Fromage de brebis, de chèvre, de vache

 

Soja


Crème soja cuisine
Pâte Miso
Tempe / Tempeh
Tofu ferme en bloc
Tofu lacto-fermenté
Tonyu (boisson végétale de Soja sans sucre ajouté)
Yaourt nature de soja

 

Epicerie diverse:

Agar agar
Algues en paillettes
Bicarbonate de soude alimentaire
Câpres
Coco : chips, crème, lait, poudre
Coeur de palmiers en conserve
Tomates séchées en conserve sans sucre ajouté
Coeurs d’artichauts en conserve
Cornichons sans sucre ajouté
Eau de fleur d’oranger, de rose …
Gomasio
Moutarde sans sucre ajouté
Poivre blanc
Poivre noir
Poudre à lever
Lait d’amande cuisine
Tomates : concassées ou pelées en conserve sans sucre ajouté
Tomates : concentré sans sucre ajouté
Tomates : coulis sans sucre ajouté
Vanille
Vinaigre balsamique
Vinaigre de cidre

Les épices

Anis
Badiane
Baies de genièvre
Baies rose

Cannelle en batons ou en poudre
Cardamome
Clou de girofle
Colombo
Coriandre en graines
Curcuma
Curry
Fenouil en branches
Fèves de Tonka
Garam masala
Gingembre
Herbes de Provence
Laurier
Muscade noix entière ou râpée
Origan
Paprika et paprika fumé
Piment d’espelette
Piment de cayenne
Piment doux
Quatre-épices
Raz-el-hanout
Safran
Sauge
Zaatar
5 baies

+ Herbes aromatiques fraiches ou surgelées : menthe, basilic, persil, estragon, sauge …

Continue Reading

Sauce Gribiche

C’est dans le magazine Saveurs spécial Thermomix n°5 que j’ai trouvé cette recette de sauce Gribiche. Le plus souvent, elle est proposée avec des viandes ou des abats , langue ou tête de veau.  Cependant, elle est servie dans cette recette avec un pavé de saumon cuit mais froid. J’ai décidé de l’essayer  avec du saumon fumé car je n’avais que ça dans le frigo, je n’ai pas été déçu du tout, un régal ! Et comme il en restait, je l’ai utilisé en accompagnement de crudités, qui était également très bon.
La sauce Gribiche c’est quoi ? Des herbes vertes ( persil et cerfeuil), des cornichons, de la moutarde, des câpres, de l’oeuf cuit dur, le tout plus ou moins haché et travaillé avec de l’huile d’olive. Elle peut être réalisée très simplement dans un robot mais au fouet également.

Cette recette est vraiment très facile et rapide (le plus long est de cuir l’oeuf dur) et peut donner beaucoup de goût, de façon très saine, à un simple poisson blanc ou un bel assortiment de carottes, céleri, courgettes crus. Dans le choix des différents ingrédients, il faudra s’assurer quand même que les cornichons, les câpres et la moutarde choisis ne contiennent pas de sucre. Malheureusement c’est souvent le cas.

Faire cuire 2 oeufs 10 minutes dans l’eau bouillante d’une casserole. Puis les écaler, et les laisser refroidir.

Dans un bol : mélanger 1 bouquet d’herbes vertes hachées (moitié cerfeuil et moitié persil) + 20 cornichons coupés en petits morceaux + 1 cuillère à soupe de moutarde.

En battant au fouet ajouter, en filet, 70g d’huile.

+ 2 oeufs durs coupés en morceaux + 2 cuillères à soupe de câpres grossièrement hachés. Mélanger à nouveau.

Au thermomix:
Dans le bol  : 1 bouquet d’herbes vertes (moitié cerfeuil et moitié persil) Turbo / 0,5 Sec.

+ 20 cornichons 8 Sec / Vit 4
+ 1 cuillère à soupe de moutarde 30 Sec / Sens inverse / Vit 2 en faisant couler, en filet sur le couvercle, 70g d’huile
+ 2 oeufs durs coupés en 4 + 2 cuillères à soupe de câpres 5 Sec / Vit 3.

 

Continue Reading

Pâte brisée (ig bas)

Après plusieurs essais, c’est la recette de Megalowfood que je sélectionne. Je vous l’avez déjà présentée dans la quiche potiron-oignons rouges au curry. Vous trouverez la recette en cliquant ici.

Dans un bol : 150 g de farine d’épeautre complète (pour un rendu plus sablé) ou 150g de farine d’orge mondé (pour une pâte à indice glycémique très bas) + 50 g de poudre d’amande + 1 cuillère à café de sel + Herbes séchées au choix (j’aime bien l’origan). Bien mélanger et faire un puis.

Au milieu du puis : 75 g d’huile d’olive + 75 g d’eau tiède / chaude.

Bien mélanger à la spatule en bois. Une boule se forme immédiatement.

Fariner le plan de travail et l’étaler au rouleau à patisserie.

Garnir de cette pâte le moule qui va être utilisé et le laisser au frais au moins 30 minutes.

La pâte est prête à être utilisée : soit pour une cuisson à blanc soit pour recevoir la garniture choisie.

Cuisson à blanc de la pâte :
Préchauffer le four à 170°.
Recouvrir la pâte d’un papier cuisson. Déposer dessus des billes de céramiques ou des haricots secs et cuire 15 à 30 minutes en fonction des recettes à 170°.

 

Variante :
Vous trouverez aussi, dans le blog une variante de quiche originale, dans laquelle la pâte à tarte est remplacée par des feuilles de brick superposées. Le résultat est très croustillant. Découvrez la recette en cliquant ici
Je trouve très bien d’utiliser des feuilles de brick en guise de pâte à tarte pour plusieurs raisons : 

  • C’est très croustillant
  • C’est très pratique pour les jours où on n’a pas le temps de faire la pâte à tarte maison
  • Les feuilles de brick contiennent moins de glucides qu’une pâte à tarte brisée classique. Pour une pâte du commerce, il faut compter 105g de glucides, contre 40g les 4 feuilles de brick. Ainsi, si la tarte se partage entre 4 convives, on fait une économie de 16g de glucides par personne, ce qui n’est pas négligeable.
    Les feuilles de brick sont donc un très bon moyen de faire baisser l’indice glycémique de votre tarte.

Evidemment ces feuilles de brick du commerce, contiennent de la farine de blé et de l’huile de tournesol (pro-inflammatoire par les oméga 6), des émulsifiants et des conservateurs, ce qui est loin d’être parfait, mais une fois de temps en temps cela ne pose pas problème. Sachez que des versions sans additifs existent en magasins bio

Continue Reading

Quiche en feuilles de brick oignons – poireaux

Cette recette vient du Larousse « Cuisiner light au Thermomix » sous l’appellation exacte « Gratin d’oignons et poireaux ». J’ai beau regarder l’image sous tous les angles, pour moi cela ressemble plus à une quiche.

J’ai choisi de faire cette recette, car au mois d’Août on trouve sur les étals les oignons et poireaux nouveaux. Leur goût très doux sera très apprécié des enfants également. Bien sûr, cette quiche est réalisable à toutes les saisons avec des légumes différents. Vous pouvez la garnir avec tout ce que vous trouvez au marché. 

Je trouve très bien d’utiliser des feuilles de brick en guise de pâte à tarte pour plusieurs raisons : 

  • C’est très croustillant
  • C’est très pratique pour les jours où on n’a pas le temps de faire la pâte à tarte maison
  • Les feuilles de brick contiennent moins de glucides qu’une pâte à tarte brisée classique. Pour une pâte du commerce, il faut compter 105g de glucides, contre 40g les 4 feuilles de brick. Ainsi, si la tarte se partage entre 4 convives, on fait une économie de 16g de glucides par personne, ce qui n’est pas négligeable.
    Les feuilles de brick sont donc un très bon moyen de faire baisser l’indice glycémique de votre tarte.

Evidemment ces feuilles de brick du commerce, contiennent de la farine de blé et de l’huile de tournesol (pro-inflammatoire par les oméga 6), des émulsifiants et des conservateurs, ce qui est loin d’être parfait, mais une fois de temps en temps cela ne pose pas problème. Sachez que des versions sans additifs existent en magasins bio

Dans une grande sauteuse, faire cuire les oignons et les poireaux émincés à l’étouffé sans matière grasse, jusqu’à ce qu’ils soient fondants (environ 15 minutes).

Préchauffer le four à 190°.

Dans un bol: mélanger 150g de lait (de votre choix) + 2 oeufs + Sel + Poivre + 1 pincée de muscade moulue.
+ mélange poireaux et oignons quand ils seront prêts.

Faire fondre 25g de beurre salé et badigeonner-en 4 feuilles de brick avant de les superposer dans un moule à charnière.

Verser dessus l’appareil à quiche.

Recouvrir la préparation de fromage râpé de votre choix (Emmental, Comté, Parmesan, Pecorino).

Enfourner pour 35 minutes.

Au Thermomix :

Si besoin, dans le bol: 50g de fromage (Emmental, Comté, Parmesan, Pecorino) de votre choix en cubes. 5 Sec / Vit 6. Réserver.
Dans le bol: 25g de beurre salé. 1 Min / 90° / Vit 1. Réserver.
Dans le bol: 300g d’ oignons coupés en 2 + 200g de poireaux en tronçons 12 Min /100° / Vit 1.
Préchauffer le four à 190°.
Ajouter dans le bol : 150g de lait (de votre choix) + 2 oeufs + Sel + Poivre + 1 pincée de muscade moulue 5 Sec / Vit 4.
Badigeonner 4 feuilles de brick de beurre fondu avant de les superposer dans un moule à charnière.
Verser dessus l’appareil à quiche.
Recouvrir la préparation de fromage râpé de votre choix.
Enfourner pour 35 minutes.

Continue Reading

Pâte sablée (ig bas)

Je vous ai déjà parlé de pâte sablée dans les recettes de tartes aux fruits rustiques (accès en cliquant ici).

Cet article regroupe  2 versions de la pâte sablée à ig bas : une version 100% végétale (mais avec gluten) et une autre version avec oeuf et beurre mais dont l’indice glycémique est encore un peu plus bas de part la farine d’orge mondée dont l’ig est de 30. On a moins de scrupule à y mettre par exemple une crème pâtissière pour réaliser une tarte aux fraises. Cette pâte contient donc du lactose et du gluten.

Les proportions de la pâte sablée version oeuf et beurre sont assez importantes et il vous sera difficile de diviser un oeuf en 2 donc je vous conseille de la couper en 2 boules et d’en mettre une au congélateur pour un prochain goûter.


Version Oeuf  & Beurre :

Dans un grand saladier (dans cet ordre) : 215 g de farine d’orge mondé +  65 g de poudre d’amande + 50g de sucre de canne complet (ou sucre de coco) + 150 g de beurre doux mou coupé en morceaux  + 1 oeuf + 1 pincée de sel

Bien mélanger et faire une boule.

Mettre la boule de pâte au réfrigérateur pour minimum 30 minutes avant de l’étaler. Ce sera plus facile.

Pour l’étaler : n’hésitez pas à bien fariner le plan de travail ou à mettre la boule entre 2 feuilles de papier cuisson. Poudre la rendre bien fine, utilisez un rouleau à pâtisserie, en partant bien du centre vers les bords.

Si vous devez cuire à blanc cette pâte, il est interessant de la placer au frigo une fois étalée et mise dans le moule à tarte afin qu’elle ne se rétracte pas à la cuisson.
Pour cuire à blanc : la recouvrir d’un papier de cuisson et poser dessus des billes de cuisson ou haricots secs. Enfourner à four chaud 180° pour 10 minutes puis 5 minutes de plus sans la feuille de cuisson pour que la pâte colore (ou plus en fonction des besoins).

 

Version 100% végétale :

Dans un bol: 120g de farine d’épeautre complète + 40g de poudre d’amandes + 20 à 30g de sucre de coco (en fonction du goût déjà sucré des fruits) + cannelle + poudre de vanille (facultatif).

Bien mélanger et faire un puits au milieu.

Ajouter dans le puits : 50g d’eau froide + 35g d’huile de coco fondue.

Bien mélanger jusqu’à former une boule. Si besoin, rajouter de l’eau froide. Etalez la sur le plan de travail fariné (ou directement sur un tapis silicone). Aplatir grossièrement le boule avec les mains et la fariner sur le dessus. Continuer à la rendre bien fine avec le rouleau à pâtisserie, en partant bien du centre vers les bords.

Continue Reading

Tarte rustique à la rhubarbe

Mi Août 2019, j’avais publié une recette de tarte rustique aux fruits. Vous pouvez la retrouver en cliquant sur ce lien. Elle provenait du site Mégalowfood.
Rapellelez-vous : pâte à tarte entièrement végétale, sans crème, sans appareil à tarte, dessert riche en fruits de saison, indice glycémique basfarine d’épeautre complètepoudre d’oléagineux, sucre de cococannelle, croustillante sur les bords, comme dessous…

Je vous avez dit qu’elle se décline à l’infini en fonction de vos envies, des saisons et de ce que vous avez trouvé au marché. Mégalowfood la présente avec des pêches et des mures. Pour ma part, je l’avais essayé jusqu’à présent sous 3 versions qui ont eu autant de succès les unes comme les autres :

  • Pêches – poudre d’amandes – romarin
  • Abricots –  poudre de pistaches
  • Abricots – poudre d’amandes – pépites de chocolat

Mais voici ma 4ème version: rhubarbe rôtie ! En revanche cette version n’est pas végan car je réalise une crème de coco dans laquelle je mets un oeuf, mais reste sans lactose.

Elle est appelée rustique parce qu’on rabat les bords sur les fruits. D’ailleurs, les enfants se régaleront de faire ce genre de tarte. Ils aimeront aussi la simplicité de réalisation : on met tous les ingrédients secs dans le saladier, on fait un puits au centre dans lequel on introduit les 2 liquides (huile de coco et eau froide). En 3 petits tours de spatules en bois la pâte est formée. Elle pourra être faite au moment où les amis sonnent à la porte à l’improviste à l’heure du gouter, ou après une après récolte de fruits des le jardin ! Elle apparait un peu collante mais en mettant bien de la farine sur le plan de travail, elle reste simple à étaler.

Préchauffer le four à 160°.

Disposer 200g de tiges de rhubarbe préalablement épluchées et coupées en morceaux de 20 cm environ sur une plaque de four allant au four puis saupoudrer des 10g de sucre de coco. Faire cuire 15 minutes. Réserver à température ambiante.

Monter le four à 175°.

Dans un bol, réaliser la crème de coco : 1 oeuf + 60g poudre de noix de coco + 30g de  sucre de coco + 1 pincée de vanille + 35g d’huile de coco fondue. Bien mélanger. Réserver.

Dans un bol, réaliser la pâte : 120g de farine d’épeautre complète + 40g de poudre d’amandes + 20 à 30g de sucre de coco (en fonction du goût déjà sucré des fruits) + cannelle + poudre de vanille (facultatif).

Bien mélanger et faire un puits au milieu.

Ajouter dans le puits : 50g d’eau froide + 35g d’huile de coco liquide (fondue).

Bien mélanger jusqu’à former une boule. Si besoin rajouter un peu d’eau froide. Etalez la sur le plan de travail fariné (ou directement sur un tapis silicone). Aplatir grossièrement la boule avec les mains et la fariner sur le dessus. Continuer à la rendre bien fine avec le rouleau à pâtisserie, en partant bien du centre vers les bords.

Tartiner la pâte de crème de coco (il faut laisser environ 5cm sans crème sur les bords). Disposer les tiges de rhubarbe rôtie par dessus, puis rabattre les bords de la pâte par dessus.

Rabattre grossièrement les côtés sur les fruits. Saupoudrer d’un peu de sucre de coco.

Faire glisser la tarte sur une plaque à pâtisserie, si elle n’était pas sur un tapis silicone.

Enfourner pour 35 minutes.

Servir tiède.

Continue Reading

Entremet Mangue Coco

Dans le cadre de l’émission « Tout compte fait » de France 2 qui a été diffusé à 14h le samedi 10 Novembre 2018, je devais réaliser un dessert sans sucre jouté. 

Par ce dessert, je voulais vraiment montrer que l’on pouvait faire un gâteau de fête, aussi beau que gourmand, sans sucre raffiné bien sûr, sans édulcorants (ça va de soi quand on me connait) et sans sucre de coco ni sirop d’agave (à cause de certaines controverses sur leur indice glycémique ou méthode de fabrication).

C’est sur le site « Healthy Food Création » que j’ai trouvé l’inspiration. Après quelques essais et modifications de la recette originale, j’ai réalisé, pour cette émission, dont le but était de dénoncer la sur-consommation de sucre dans notre société et les effets sur notre organisme, un entremet Mangue – Coco. Je vous propose cette recette car ce gâteau est assez incroyable. Il doit son goût sucré en tout et pour tout à 4 dattes et 1 cuillère à soupe de miel. Sachez que nous nous le sommes partagé à presque 10 personnes, la quantité de sucre à la part est vraiment plus que négligeable.
Je vous conseille vivement de revoir cette émission dans son intégralité, vous verrez à quel point le sucre est omnis présent dans nos alimentations. Vous y accéderez directement grâce à ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=e268OA-R_fA

Le miel est un trésor de la nature. Il a un indice glycémique moyen (IG=55) mais apporte des vitamines, des minéraux, des acides aminés, des antioxydants et autres substances aromatiques dont on ne connait peut-être pas encore toutes les vertus sur l’organisme. Il est constitué de différents sucres mais plus il est riche en fructose, plus il est liquide et son indice glycémique sera donc plus bas, c’est le cas du miel d’acacia. À l’inverse, plus il est riche en glucose, plus il a tendance à se cristalliser et son ig sera plus élevé. Le pouvoir sucrant du miel est 1,3 fois plus élevé que celui du saccharose, il peut donc être utilise en pâtisseries pour s’économiser 192 calories (100g de sucre peuvent être remplacés par 65g de miel). Il est important de choisir un vrai miel artisanal local, au risque de se retrouver avec une sorte de « faux miel », cet aliment faisant souvent l’objet de fraudes notamment par ajout de sucre, le dénaturant complètement en le transformant en bombe glycémique (par l’ajout de sirops de sucre néfastes à la Santé). Une législation dans l’étiquetage devrait être imposer prochainement.

La datte séchée a un IG qui varie selon les études de 30 à 50 (la datte fraiche a un IG de 62). Ainsi, une portion raisonnable de dattes séchées par jour est de 30g. 

Après avoir lu l’article sur les compotes industrielles dans ce blog (clic), certains pourront penser que dans ce gâteau, le fruit cuit et mixé n’est pas forcément la bonne solution. Ces personnes auraient raison car plus on cuit un fruit, plus son IG augmente; mais c’est surtout, dans le cas des compotes industrielles, dont les fruits sont épluchés (donc pas de peau), puis ultra-mixés qui pulvérise l’indice glycémique.
Mais la compote maison avec la peau, en cuisson basse température et pas (ou peu) mixée est acceptable.
Cet entremet est aussi acceptable au sein d’une alimentation à IG globalement bas. Même si les fruits cuits sont mixés, ce dessert apporte aussi en même temps des oléagineux (lipides, fibres) et des flocons d’avoine (fibres solubles) donc si on devait calculer l’IG de cet aliment, il serait probablement bas.

En plus de son atout « sans sucre aouté« , ce gâteau est également végan, mais aussi sans lactose (uniquement du lait, de la crème et de la purée de coco) et …. sans gluten (il n’y a aucune farine, seulement de la poudre d’amandes et de la coco râpée).
Tout le monde devrait donc pouvoir se régaler autour de votre table pour un dessert ou accompagné d’un thé au goûter.

Il est très facile à réaliser car, comme vous pouvez le voir dans le reportage, ce sont mes 2 petits cousins, Victoria et Arthur, de respectivement 7 et 5 ans, qui l’ont cuisiné. 

Cet entremet se fait en 3 parties :

  • Le biscuit dessous
  • La mangue au milieu
  • Le topping

Mixer 50g de dattes dénoyautées + 140g de poudre d’amandes + 100g de noix de coco râpée + 60g de flocons d’avoine + 50g de noix du brésil + 2 cuillères à soupe d’huile de coco. Au Thermomix : 15 Sec / Vit 5.
Disposer cette pâte dans un moule à charnières préalablement huilé (huile de coco pour ma part). Tasser au maximum avec le dos d’une cuillère à soupe pour obtenir une couche fine et régulière.

Mixer à pleine puissance 100g de mangue + la pulpe de 10 fruits de la passion jusqu’à l’obtention d’un coulis bien lisse. (30 Sec / Vit 10 au Thermommix). Ajouter 1,1 kg de mangue + le zeste d’1 citron vert + 18g d’ agar agar et mixer à nouveau. Au Thermomix : 15 Sec / Vit 5.
Verser cette préparation dans une casserole et attendre à feu moyen les premières ébullitions.
Verser alors le contenu de la casserole dans le moule, sur le biscuit.
Réserver au frais au moins 1 heure.

Mixer 240g de crème de coco + 120g de lait de coco + 30g de purée de coco + 1 cuillère à soupe de miel + 4g d’agar agarAu Thermomix : 15 Sec / Vit 5.
Verser la préparation de coco mixée dans une casserole et attendre à feu moyen les premières ébullitions.
Verser alors le contenu de la casserole dans le moule, sur la mangue déjà figée.
Réserver au frais une bonne heure.

Lorsque l’entremet est bien pris, il est possible de le présenter joliment en déposant sur le dessus les décoration de votre choix. 
J’ai décider de le décorer de chips de coco et des fèves de cacao.

A très vite pour une petite surprise concernant ce gâteau ….

Continue Reading

Que trouve t-on sur les étals en Août ?

Parce que c’est meilleur pour nous et pour la planète, il faut toujours essayer de manger les légumes et fruits de saison, locaux et si possible bio, voici une petite liste pour vous aider.

En août, on trouve une multitude de légumes et de fruits dans les marchés. Alors on diversifie chaque jour son assiette pour profiter au maximum des bienfaits des légumes et fruits.

Quand les fruits et les légumes sont cueillis au bon moment, à bonne maturité et à la bonne saison, le goût et les vitamines sont au rendez-vous.

Manger des fruits et des légumes de saison permet également de répondre aux besoins nutritionnels du moment :l’hiver, les légumes sont  plus riches en glucides (potimarons) et contiennent un peu plus de calories pour affronter le froid.

C ‘est parti pour faire des tians, des ratatouilles, des confits d’aubergines, des grosses salades …  

Les légumes:

  • Tomate
  • Courgette
  • Aubergine
  • Poivrons
  • Carotte
  • Salades : laitue, Battavia …
  • Radis
  • Haricot
  • Concombre
  • Artichaut
  • Betterave
  • Fenouil
  • Poireaux
  • Blettes et Épinard
  • Chou-fleur
  • Ail

Les fruits:

  • Pastèque
  • Melon
  • Pêche
  • Nectarine et Brugnon
  • Abricot
  • Myrtille
  • Cassis
  • Mure
  • Framboise
  • Groseille
  • Mirabelle
  • Prunes et Quetshe
  • Figue
  • Pomme
  • Poire

Vous trouverez toujours à l’autre bout de la planète, un endroit où on trouve tel ou tel légume et fruit toute l’année cependant mais d’abord cela ne vous apportera rien au niveau nutritionnel pour votre Santé mais en plus, ce n’est pas du tout écologique car il y a un coût et surtout de la pollution due au transport.

Continue Reading

N’ayez plus peur des oléagineux!

Vous ne touchez pas aux oléagineux car vous avez entendu dire qu’ils sont trop riche en graisses? Cet article est donc pour vous! Ce ne sont que des calories pleines bénéfiques à l’inverse des sucreries. Ils regorgent de bienfaits pour la santé, inutile alors de s’en priver!

Amandes
Noisettes
Pignons de pin
Pistache
Noix de Grenoble, de Pécan, de Cajou, d’Amazonie, de Macadamia
Graines de Tournesol, de Courge, de Chia, de Sésame, de Lin
La cacahuète n’est pas un oléagineux, elle fait partie des légumineuses.

Riches en lipides:
10 à 15% des graisses contenues dans les oléagineux ne seraient pas assimilés par l’organisme.
Ce sont des graisses mono insaturées, très bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire et abaissent modérément le taux de cholestérol.
Ils renferment de l’acide alphalinolénique (oméga 3 végétal). 1 portion de graines de Chia apporte 6g de cet acide. Le rapport Omega 6 / Omega 3 est optimal dans les noix de Grenoble et les graines de Lin. 

Source importante de protéines:
Les oléagineux sont une excellente source de protéines végétales car ils apportent entre 10 et 25g de protéines pour 100g, soit plus que certaines sources de protéines animale (l‘amande apporte 7g de protéines pour une portion de 30g).
De part leur forte teneur en protéines, les oléagineux permettent de maintenir le sentiment de satiété. Ils ont donc leur place au sein d’une alimentation équilibrée, pour obtenir les acides aminés dont les protéines végétales manquent.

Renferment des fibres insolubles:
Les fibres insolubles ont un effet favorable sur le transit et la satiété.
Une portion de graines de lin apporte 8g de fibres insolubles, les amandes avec leur peau et les pistaches sont aussi très riches en fibres.
Mais attention, si vos intestins sont fragile et sensible alors dirigez vous plus vers les noix de Grenoble qui en contiennent 2 fois moins.

Source de nutriments, vitamines et minéraux:
    * Vitamines du groupe B
    * Vitamine K1
    * Vitamine E: une portion d’amandes apporte plus du tiers des apports conseillés en Vit E. On a établi un lien entre bon apport en Vit E et faible incidence des maladies cardiaques, de l’alzheimer, et des cancers.
    * Potassium : limite la rétention d’eau
    * Calcium : 1 portion d’amandes en fourni autant que 30g de Camembert mais à l’avantage d’être sans sel.
    * Magnésium : bonne gestion du stress et aide au contrôle de la glycémie (30g de noix d’Amazonie apporte autant de Magnésium que 6 carrées de chocolat noir)
    * Zinc : essentiel pour le système hormonal pour les noix de Pécan et de Cajou
    * Fer : Noisettes et graines de Sésame surtout
    * Antioxydants qui aident à lutter contre le stress oxydatif qui endommage l’ensemble des cellules de l’organisme et accélère leur vieillissement. Ils sont globalement présent dans les petites peaux brunes protectrices.
Même si les minéraux des oléagineux sont plus difficilement assimilable par l’organisme (contiennent de l’acide phytique), ils restent cependant une très bonne source de minéraux.

Pour résumer: grosse teneur en protéines, lipides, fibres, nutriments et très faible teneur en glucides donnant un indice glycémique bas, ils ont vraiment leur place dans notre quotidien:

  • léger et simple à transporter, facile à manger: en cas de fringale dans la journée ou avant et pendant un effort musculaire 
  • dès le petit déjeuner comme source de protéines
  • dans l’assiette: entier ou moulu dans les salades, poêlées de légumes, salade de fruits….

Il est possible d’en consommer jusqu’à 2 portions de 30g par jour (une portion de 30g représente 20 amandes ou 20 noisettes ou 8 noix ou 1 cuillère à soupe de graines de lin, sésame ou chia).
Les oléagineux riches en protéines et lipides mais acidifiants seront très complémentaires des fruits séchés (abricots, figues, raisins) riches en glucides mais alcalinisants.

Il est primordial de les acheter non salé, non grillé, avec leur peau et de les conserver dans un bocal hermétique.

Les purées d’oléagineux sans ajout d’agent sucrant ont les mêmes vertus nutritionnelles et peuvent s’utiliser sur les tartines en remplacement du beurre ou de la confiture au petit déjeuner. Ces purée s’utilisent aussi dans des préparations. Il est tout à fait raisonnable d’en consommer jusqu’à 30g par jour.

Les oléagineux sont contre indiqués en cas de calculs rénaux type oxaliques.

 

Article réalisé à partir de la formation nutrition de Angélique Houlbert et Julien Venesson.

Continue Reading

Oeuf au plat et tortilla au son d’avoine

Restons encore un peu dans les recettes originales à base d’oeuf. J’ai trouvé sur le site de Megalowfood la recette de la tortilla au son d’avoine.
Le son est l’enveloppe de la graine. De part ses fibres solubles, le son d’avoine rassasie rapidement. De plus, il a un indice glycémique faible, 15. On obtient donc une tortilla très saine. L’inconvénient de cette recette est de laisser poser la pâte 30 minutes. Ces crêpes peuvent, cependant, être réalisées à l’avance et réchauffées au moment voulu.


Mélanger: 100g de son d’avoine + 50g de farine complète d’épeautre + 2 œufs + 1 yaourt (vache, brebis chèvre ou végétal pour une recette sans lactose)+ 2 pots à yaourt d’eau + 1 cuil. à café de sel + 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
(Au Thermomix 30 Sec / Vit 6)

Laisser reposer 30 minutes.

Faire 6 crêpes dans une poêle huilée (l’opération est un petit peu plus délicate que pour des crêpes traditionnelles) et les réserver.

Faire cuire les oeufs au plat. Suivant les goûts, l’huile de coco peut servir à la cuisson des oeufs, cela donne une saveur différente. Il est possible de rajouter des champignons, du fromage, du jambon…

Présenter les oeufs au plat dans les tortillas réchauffées. Les servir avec des légumes ou de la salade verte.

Continue Reading