Chèvre chaud en croute d’herbes de Provence

Comment se régaler alors que rien n’est prêt, qu’on n’a pas 2 heures devant soi et que le réfrigérateur est presque vide ? 
Je me sors de cette situation en ayant toujours dans mon frigo 3 petits cabecou qui sauvent les soirs où la flemme et le manque d’organisation se font sentir…
Accompagnés d’une belle salade verte, et d’un assortiment de chou rouge et blanc, ces petits fromages font toujours leur effet. Les plus gourmands pourront les déposer sur une belle tranche d’un pain au levain.

Il peut m’arriver aussi de choisir cette recette pour des entrées de déjeuners familiaux du dimanche midi.
Pour 3 chèvres (Cabecou) :

Un bol contenant 1 oeuf battu

Un bol contenant 3 cuillères à soupe de son (d’avoine ou d’épeautre en fonction des tolérances de chacun)+ 1 cuillère à soupe d’herbes de Provence + 1 pincée de sel.

Tremper chaque fromage dans l’oeuf puis, dans l’autre bol pour bien les enrober du mélange son-herbes.

Faire chauffer dans une petite poêle 1 cuillère à soupe d’huile de coco désodorisée. Laisser dorer chaque fromages sur les deux faces. Retourner-les très délicatement. La coloration est assez rapide, bien les surveiller.

Servir immédiatement, avec une belle salade verte et/ou des crudités.

En général, je mélange tout ce qu’il reste : l’oeuf, le son et les herbes et fait cuire cette « galette » dans la même poêle. Au moins, on ne jette rien et cela remplace le pain à ce repas.

 

Imprimer

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.